2e session de l’accélérateur French Tech

2e session de l’accélérateur French Tech

Publié le 20/04/2019

Ruralite > Numérique >

Économie. Limoges Métropole et Aliptic lancent de nouveau leur dispositif d’appui à l’accélération pour six start-up du territoire cette année.

Ce mardi 9 avril, le lancement de la deuxième promotion de l’accélérateur French Tech se tenait à Ester Technopole. Initié par Limoges Métropole et mis en œuvre par l’Aliptic (Association limousine des professionnels des technologies de l’information et de la communication), ce dispositif est destiné à accompagner le développement sur le marché des start-up du Limousin (six cette année). Ceci via des professionnels et des experts.

Les membres des six start-up accélérées : E-Repro, Hexaexo, iGlobalLogik, NAloBAT, Place de la Demande, Tridea. (Ph. Sandra Driollet)

Accélération et facilitation

L’accélérateur est un programme de formation, mentorat et accompagnement court (3 mois) et intensif. L’objectif principal est d’accélérer la croissance des start-up du territoire engagées dans des projets numériques et d’innovation. Inscrit dans le programme d’actions French Tech de Limoges Métropole, l’accélérateur permet de dicerner les points d’amélioration de chacun afin de leur donner les clefs nécessaires pour avancer en autonomie sur le marché. Ce coaching intensif prend la forme de modules théoriques, de conférences et de rencontres avec des grands groupes partenaires du dispositif. Aliptic a souhaité mettre en place un esprit de promo où chacun échange et construit sa boîte à outils. 

Les profils sélectionnés

Les start-up sélectionnées ont un certain niveau de maturité, elles ont déjà la technologie et sont en début d’accélération. Ce sont finalement six profils qui ont été sélectionnés sur dix candidatures cette année. Leurs domaines d’activité sont variés : l’impression, le bâtiment, le logement, le voyage... C’est la particularité de Limoges, précise Alexis Mons, président d’Aliptic : « Les start-up ne font pas que du numérique, elles développent aussi des produits. »

Un territoire à potentiel

Grâce au label thématique French Tech, Limoges a pu affirmer son dynamisme. En effet, seulement cinq villes en Nouvelle-Aquitaine bénéficient de ce label, ce qui démontre d’autant plus le potentiel du territoire. French Tech permet également d’avoir un lien fort avec l’industrie et entraîne un effet de proximité : « Les jeunes aident les plus vieux et les plus gros soutiennent les plus petits », déclare Alexis Mons. C’est une vraie dynamique entrepreneuriale qui est lancée sur l’ensemble du territoire où de nouveaux projets émergent.

Sandra Driollet

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
bien ensoleillé

19°

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -