Bio : Le versement des aides toujours à la peine

Publié le 14/09/2018

Agriculture >

Bio. À l’appel de la Frab, une centaine de manifestants s’est rendue à l’ASP puis à la préfecture pour dénoncer les retards dans le paiement des aides et le fossé entre les discours et les actes sur l’agriculture biologique.

Une petite centaine de personnes a répondu à l’appel de la Fédération régionale de l’agriculture biologique de la Nouvelle-Aquitaine (Frab). Après un rassemblement devant l’agence de services et de paiement (ASP), ils ont défilé jusqu’à la préfecture pour pique-niquer puis remettre au préfet le dépôt de bilan de la ferme bio Nouvelle-Aquitaine. (Ph. Stéphane Monnet)

Ils espéraient obtenir un calendrier précis et officiel, mais la délégation reçue par le directeur de l’agence de services et de paiement (ASP) et la DTT n’a pu que souligner la qualité des échanges. « On a été écouté, entendu, on verra », a résumé Sylvie Dulong, coprésidente de la Fédération régionale de l’agriculture biologique de la Nouvelle-Aquitaine (Frab) qui avait appelé à manifester.

Lire la suite

6e édition du festival de l’agriculture et de l’élevage de la Haute-Vienne

Publié le 30/08/2018

Agriculture >

Festival de l’agriculture. Le parc de la mairie de Panazol va devenir à nouveau une grande ferme, vitrine de l’agriculture départementale, les 8 et 9 septembre.

Lire la suite

La fête de l'Agri'Culture en images

Publié le 27/08/2018

Agriculture >

Retour en images sur la fête de l'Agri'Culture organisée samedi 25 août à Neuvic-Entier par les Jeunes Agriculteurs 87. 
Laurent Blancher remporte le concours de labour à plat, Alexandre Mazaud en planche.

Lire la suite

Conjoncture : « L’agriculture doit s’adapter très vite »

Publié le 13/08/2018

Agriculture >

Lors de la venue du préfet le 25 juillet sur la Ferme Darrigade à Soustons (40), les responsables syndicaux l’ont interpellé sur de nombreux dossiers : intempéries, gestion de l’eau, emploi, Égalim.

Philippe Moinard, président de la FNSEA Nouvelle-Aquitaine, au côté du préfet Didier Lallement. (Ph. P. Dumont)

«Depuis mon arrivée en Nouvelle-Aquitaine, je suis frappé par les caprices de la météo, a expliqué Didier Lallement. L’agriculture doit s’adapter très vite, faire preuve de pragmatisme et de souplesse ». Avant de rentrer dans le vif du sujet, c’est sur ce constat du préfet de région qu’a débuté la rencontre. « L’agriculture a déjà évolué et elle continuera, a souligné Philippe Moinard, président de la FNSEA Nouvelle-Aquitaine (FNSEA NA), mais aujourd’hui il n’y a pas assez de mesures prises pour qu’elle rentre dans le xxiie siècle. » Pour preuve, les sujets abordés ont été nombreux. 

 

Lire la suite

Agroforesterie : Des brebis au milieu des sapins de Noël en Haute-Vienne

Publié le 09/08/2018

Agriculture >

Le mouton shropshire est une alternative crédible à l’utilisation du désherbant chimique. Dans l’Oise, grâce à ces animaux, un arboriculteur a divisé par quatre ses traitements sur des pommiers. (Ph. SC)

Mélanie et Sylvain Lagriffoul produisent des sapins de Noël  à Fromental en Haute-Vienne. Ils utilisent une centaine de moutons shropshire pour l’entretien de leurs quatre hectares de production de nordmann. Cette race anglaise a la particularité de désherber sans pour autant abîmer les arbres. Une aptitude qui ne résiste pas à d’éventuels croisements. « Nous achetons donc nos béliers directement en Angleterre », précise Mélanie, qui élève parallèlement une troupe de 300 rouge de l’Ouest. Les brebis qui agnellent du 25 décembre au 15 janvier sortent autour du 15 mars. Les reproducteurs ainsi que les agneaux sont vendus au printemps. Le couple commercialisera ses premiers sapins en décembre 2019. Sylvain, le paysagiste devenu éleveur, a déjà fait les comptes. En coût de désherbage, le recours aux moutons lui permettra de gagner 4 000 euros en dix ans par hectare.

Sophie Chatenet

Lire la suite

Agroforesterie : L’arbre et la brebis, une alliance gagnante

Publié le 08/08/2018

Agriculture >

Le centre Inra de Laqueuille dans le Puy-de-Dôme a accueilli une journée technique sur le projet interrégional d’agroforesterie en élevage ovin baptisé Climagrof.
Démontrer les bénéfices apportés en termes économiques, environnementaux et territoriaux grâce au maintien de l’agroforesterie en élevage ovin : tel est l’objectif de Climagrof, un projet soutenu dans le cadre de la convention interrégionale du Massif central. Au-delà de la démonstration, il s’agit d’isoler, à travers l’étude de cas pratiques, des outils et un référentiel pour faire de la valorisation du bois une pratique de plus en plus répandue dans les élevages. Dix partenaires des régions Nouvelle-Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes1 sont investis dans le projet qui a démarré en janvier 2017. Pour rendre compte des pratiques existantes, les partenaires se sont retrouvés, le 5 juillet, sur le site de l’Inra de Laqueuille dans le Puy-de-Dôme. L’occasion pour eux de découvrir l’un des essais de litière sur bois menés dans la région. Les expérimentations sur le bois litière constituent en effet un des axes forts du dispositif.

Une quinzaine de sites dans la région expérimentent la litière plaquette bois. (Ph. SC)

 

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -