Aquitanima : Deux Haut-Viennois sur le podium et la vache Image

Aquitanima : Deux Haut-Viennois sur le podium et la vache Image

Publié le 21/05/2018

Agriculture > Bovins >

Concours limousin. Jugé par Claude Cesbron, le concours interrégional limousin organisé à Bordeaux a consacré la vache Image du Gaec Jean, déjà primée cette année à Chabanais. Le Gaec Camus Père et Fils et Philippe Deshoulières montent également sur le podium.

Depuis neuf ans, le Gaec Jean participe au concours limousin organisé lors du salon bordelais Aquitanima. « On avait ramené des prix, des deuxièmes, des troisièmes places, mais des premiers prix, c’est la première fois. C’est une très, très grande journée pour nous ! », s’est exclamé Ludovic Jean, alors qu’il venait de finir d’accrocher quatre plaques au-dessus de sa vache : 1er prix dans la section des vaches suitées de 3 à 4 ans, meilleure femelle à fort développement musculaire, prix d’honneur femelle adulte, meilleur animal du concours. Image s’était déjà distinguée quelques jours plus tôt à Chabanais.

Ludovic Jean, avec sa vache Image, sur le podium d’Aquitanima. Elle est née sur l’exploitation familiale en Dordogne. Elle vient de faire son deuxième veau.  (Ph. Stéphane Monnet)

Le Gaec Jean est situé en Dordogne. Ludovic est installé avec ses parents près de Brantôme sur 220 hectares. « Image est née à la maison, sa mère est encore là. Son père n’est plus là. C’est une vache qu’on a élevée depuis le début, elle en est à son deuxième veau et ça se passe pas trop mal, pourvu que ça dure ! »

Fan de cette vache

La vache a beaucoup plu aux connaisseurs et au juge du concours, Claude Cesbron, éleveur dans le Maine-et-Loire : « Il faut bien faire un choix, mais c’est toujours un crève-cœur que d’éliminer les animaux les uns après les autres... Il n’en reste plus que quatre qui mériteraient tous le titre, mais hélas il n’y en aura qu’un aujourd’hui. Tout au long de ce concours, j’ai essayé de mettre en avant les qualités qu’on recherche en race limousine : on veut de la viande, de la finesse, des qualités maternelles, un minimum de développement. Je pourrais choisir des jeunes animaux, dans les jeunes ça peut évoluer. Je pourrais choisir le taureau adulte, qui est remarquable ; mais en finesse d’os, j’ai à peine ce qu’il me faut. Alors pour le champion, je vais encore mettre la vache Image, grande championne de ce concours. J’ai beaucoup aimé son bassin, son dessus, et la suite remarquable qu’elle a aujourd’hui. Je suis fan de cette vache ! »

Claude Cesbron n’avait jamais jugé à Bordeaux. Il a trouvé les installations magnifiques et, « comme je m’y attendais, le concours était relevé. Ça confirme ce que j’en pensais et j’ai été très heureux de découvrir ce concours en même temps que je jugeais. »

Le prix d’honneur mâle adulte revient au Gaec Camus Père et Fils, pour Jardin RJ, déjà primé dans la section des mâles âgés de plus de 36 mois. Sur le podium, Franck Camus était tout sourire, comme Philippe Deshoulières, dont la vache Jouvence continue de ramasser des prix. « Une vache qui a une jolie suite, a commenté le juge du concours. Une vache qui se déplace bien, qui a un joli dessus pour une vache pleine. Elle est très fine. »

STÉPHANE MONNET

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
assez ensoleillé

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -