Emploi

"Solidarité, j'écris ton nom"

Haute-Vienne
Michel Jouhette
Le GEIQ Agri Limousin Périgord met en lien des exploitants agricoles en recherche de main-d'œuvre et des personnes en recherche d'emploi ou de formation.

C'était après les attentats de 2015, sur son silo de maïs, l'éleveur du Limousin a trouvé un ballon de baudruche avec, attaché par une ficelle, un petit mot : "Liberté, j'écris ton nom", d'après le célèbre poème de Paul Éluard. S'il chérit la liberté, Michel Jouette œuvre surtout depuis une bonne quinzaine d'années pour la sol...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Les apprentis et stagiaires de la formation continue du Certificat de spécialisation ovine ont conclu leur semaine de découverte de la filière en cuisinant de l'agneau.
Haute-Vienne
Apprentis et apprenants en cuisine
Aujourd'hui âgé de 28 ans, Maxime Pataux a été pris en charge par le GEIQ quand il en avait vingt.
Haute-Vienne
Un CDI à la clé