Economie

Le tourisme à la relance

Haute-Vienne
Seymour Morsy aux Cars
Le préfet de la Haute-Vienne s'est rendu mardi 23 mars aux Cars et à Bussière-Galant pour présenter les différents dispositifs du plan de relance en faveur des activités touristiques.

Année 2020, annus horribilis pour de nombreux secteurs économiques dont le tourisme. Ainsi, la Nouvelle-Aquitaine a vu sa fréquentation estivale baisser de 26 % entre 2019 et 2020, avec un chiffre d'affaires sur la même période qui a également chuté de 25 %. Même si la Haute-Vienne reste la première destination touristique en Limousin, le dépar...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Le préfet de la Haute-Vienne continue de promouvoir le plan France Relance. Il a visité mardi 27 avril plusieurs structures ayant bénéficié de ce plan, dont l'abattoir La Meuzacoise.
Haute-Vienne
Petit abattoir devenu grand
Jane Waeber, agricultrice à Beynac, est la nouvelle présidente de Gîtes de France 87. Malgré une année difficile, elle compte sur Noël et le Jour de l'an pour booster les réservations.
Haute-Vienne
Une idée de séjour pour les fêtes