Dorsal mise sur « Nouvelle-Aquitaine THD »

Publié le 07/07/2017

Ruralite > Numérique >

Le syndicat mixte Dorsal, chargé de l’aménagement numérique de l’ancienne région Limousin, vient de voter à l’unanimité son entrée à la Société publique locale (SPL) « Nouvelle-Aquitaine THD ». Cet engagement se traduit pour Dorsal par une participation de 1,5 million d’euros au capital de la SPL que le syndicat financera à 50 % via la Région Nouvelle-Aquitaine, le restant étant partagé entre les trois Départements  : Corrèze, Creuse et Haute-Vienne.

(De g. à dr.) Jean-Marie Bost, président de Dorsal, et Mathieu Azouard, président de la Société publique locale (SPL) « Nouvelle-Aquitaine THD », après le vote de l’entrée du syndicat mixte Dorsal dans la SPL. (Ph. Stéphane Monnet)

Mathieu Azouard, président de la SPL « Nouvelle-Aquitaine THD », a rappelé le fonctionnement de la SPL : « Les réseaux construits par Dorsal seront confiés à la SPL pour leur commercialisation. Les recettes générées par cette commercialisation (les montants des locations versés par les opérateurs) seront reversées sous forme de redevance à nos actionnaires. Plus nous avons de prises à commercialiser, plus nous pouvons peser face aux opérateurs. L’objectif est bien d’être le plus vertueux possible et de valoriser les investissements massifs qui sont faits par les collectivités, principalement les Départements, les agglomérations et les EPCI. En Nouvelle-Aquitaine, 1,5 milliard d’euros seront investis les cinq prochaines années dans le numérique. »

 

Lire la suite

La Haute-Vienne inquiète de son avenir

Publié le 07/07/2017

Ruralite > Collectivités >

Territoire. Alors que les collectivités territoriales devraient connaître de nouvelles baisses de budget et que les grandes infrastructures semblent inaccessibles, les élus départementaux craignent une marginalisation de la Haute-Vienne.

Si la session plénière du Conseil départemental du 30 juin était officiellement consacrée au compte administratif 2016 et au budget suplémentaire 2017, elle aura surtout donné l’occasion à tous les groupes d’exprimer leur préoccupation relative à l’aménagement du territoire régional et au désenclavement de la Haute-Vienne. Que ce soit lors de leur intervention en début de séance ou des questions posées au préfet, les conseillers départementaux ont fait part de leurs doutes quant à la volonté des partenaires du Département pour lui permettre de disposer des grandes infrastructures qui conditionnent son développement. Le consensus régnait dans l’assemblée sur la nature de ces infrastructures : numériques, routières, ferrées et, dans une moindre mesure, aériennes.

Lire la suite

Une enveloppe de 9 millions d’euros

Publié le 22/01/2017

Ruralite > Collectivités >

Contrat territorial départemental. Jean-Claude Leblois, président du Conseil départemental de la Haute-Vienne a animé les réunions permettant de confirmer les demandes de subventions des mairies et EPCI.

Le président du Conseil départemental de la Haute-Vienne a animé quatre réunions aux quatre coins du département pour caler définitivement avec les élus municipaux et intercommunaux les montants de leurs subventions qui seront proposés au vote lors de la séance plénière du 10 février 2017.
« Malgré une baisse de notre dotation globale de fonctionnement, 4,8 millions d’euros en moins entre 2016 et 2017, nous avons tenu, a rappelé Jean-Claude Leblois, à maintenir le niveau des investissements. Ce sera le même qu’en 2016. »
Le dispositif des contrats territoriaux départementaux (CTD) bénéficie d’une enveloppe globale de 9 M€ par an, répartie sur quatre secteurs géographiques (Nord, Centre, Sud Sud-Est et Sud-Ouest). Les dossiers ont été déposés par les mairies et les EPCI en octobre 2016. « Nous votons les demandes en février, a détaillé Jean-Claude Leblois, et vos budgets ont les crédits en mars. Je ne veux pas critiquer les autres collectivités, mais nous sommes rapides. »

Lire la suite

Le Pacte territorial d’insertion est signé

Publié le 20/01/2017

Ruralite > Collectivités >

Social. Visant une meilleure coordination du travail des différents acteurs de l’insertion, le PTI doit favoriser l’accès des bénéficiaires du RSA aux dispositifs les plus adaptés à leur situation.

Alors que les parcours d’insertion peuvent impliquer des acteurs différents (Pôle Emploi, travailleurs sociaux, associations...), les publics suivis ont besoin de continuité et de clarté dans leur accompagnement. C’est pourquoi le Conseil départemental a rassemblé les partenaires engagés dans l’accompagnement des bénéficiaires du RSA, d’abord dans des groupes de travail puis autour d’une convention : le Pacte territorial d’insertion (PTI). Celui-ci est la déclinaison concrète du Programme départemental d’insertion qui « définit les orientations de la politique d’insertion départementale jusqu’en 2020 ». Treize partenaires ont signé le PTI. Parmi eux, la Chambre d’agriculture et la MSA qui « œuvre depuis de nombreuses années au profit de l’insertion », a rappelé Patrick Bourrat, président délégué de la MSA pour la Haute-Vienne. Celui-ci soulignait l’importance de l’accompagnement des créateurs d’entreprise, un des axes du Pacte territorial d’insertion et un enjeu majeur pour l’attractivité des territoires ruraux.

Lire la suite

Saint-Léonard-de-Noblat : Pose de la première pierre du Chimb

Publié le 02/12/2016

Ruralite > Santé >

Le Centre hospitalier intercommunal Monts et Barrages (Chimb) va faire peau neuve. Les élus et les représentants des services de l'État ont posé la première pierre du nouvel établissement.

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
bien ensoleillé

25°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -