Châlus : hommage à Pierre Desproges

Châlus : hommage à Pierre Desproges

Publié le 11/05/2018

Ruralite >

Culture. À l’occasion d’une remise de prix de la Maison du rire et de l’humour, la maison où se réunissait la famille Desproges a accueilli Châlusiens et admirateurs de l’humoriste.

L’ancienne mercerie que les Châlusiens appelaient « les galeries », tenue par la grand-mère de Pierre Desproges, lui-même parisien, était bondée ce samedi 28 avril. Aujourd’hui fermé, le magasin a été le lieu de rassemblement de la famille pour les vacances, le terrain de jeu des enfants et le point de départ de leurs excursions dans la campagne ou les rues de Châlus dont le souvenir a inspiré, beaucoup plus tard, à Pierre Desproges l’idée d’enregistrer avec ses camarades du Petit rapporteur « Mlle Angèle ». Enfant, il chantait avec son frère cette rengaine du XIXe siècle pour occuper les trajets à pied entre Châlus et Pageas où se trouvaient les tombes de la famille. « Au numéro 180, on arrivait », se souvient Jacques Desproges.

Humour de résistance

Pour l‘attribution à Pierre Desproges du 12e prix de l’humour de résistance, Étienne Moulron, fondateur de la Maison du rire et de l’humour basée à Cluny, avait contacté la mairie de Châlus en vue d’organiser un événement dans ce lieu symbolique. « On y pensait depuis longtemps mais cette année, c’était le 30e anniversaire », explique Étienne Moulron qui ne voulait ni organiser un événement à Paris ni fêter la mort de l’humoriste. C’est donc à Châlus que fut organisé « le 30e anniversaire de la fin du cancer de Pierre Desproges », dans la maison familiale prêtée par les actuels propriétaires à la demande de la mairie.

De g. à dr. : Étienne Moulron, Jacques Desproges, Philippe Idiartegaray et Alain Brezaudy. (Ph. Estelle Dueso)

La Maison du rire et de l’humour attribue en même temps le prix de l’humour de résistance et le prix du livre d’humour de résistance. Le premier est venu récompenser la carrière de Pierre Desproges, « qui a lutté contre toutes les bêtises par l’humour ». Le second saluait le livre de Philippe Idiartegaray Mon fils ce petit héros qui raconte (avec humour, évidemment) son quotidien de père avec un enfant atteint du syndrome de Prader-Willi, qui entraîne un lourd handicap. Philippe Idiartegaray déclarait que son fils, totalement silencieux durant ses premiers mois, « nous a fait la surprise incroyable de rire avant de pleurer ».

« Le prix de l’humour de résistance est attribué à ceux qui n’ont que l’humour comme unique secours », indiquait Étienne Moulron. Il a notamment été attribué par le passé à Germaine Tillon, auteur d’un opéra-bouffe écrit durant son internement à Ravensbrück ou aux journalistes et dessinateurs de Charlie Hebdo assassinés lors de l’attentat du 7 janvier 2015.

Les prix 2018 ont été remis en fin de matinée, en présence du maire de Châlus, Alain Brézaudy, et du député Jean-Baptiste Djebbari. Jacques Desproges a reçu celui destiné à son frère avec une émotion manifeste : « Je m’autorise à penser qu’il aurait été particulièrement sensible à un prix de l’humour de résistance et au témoignage des Châlusiens. [...] Cet espace faisait partie des choses qui comptaient pour Pierre. »

Les liens de cette ancienne mercerie avec Pierre Desproges mais aussi son intérêt architectural certain ont sans doute donné des idées. Étienne Moulron rêve depuis des années d’un musée de l’humour. « Ici, ce serait un très beau lieu, nous verrons. » L’immeuble est actuellement en vente et tout dépendra des projets du futur acquéreur.

Dans l’immédiat, Châlus poursuit son hommage au procureur du Tribunal des flagrants délires en recevant prochainement Perrine Desproges. Elle interviendra au sein du collège qui porte le nom de son père.

ESTELLE DUESO

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
bien ensoleillé

23°

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -