Vénus à la décharge

Vénus à la décharge

Publié le 25/06/2018

Ruralite >

À l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, Channi Anand, photographe de l’agence Associated Press, a réalisé dans une décharge de Jammu (Inde) un cliché magnifique et dérangeant : une belle jeune femme émerge d’une mer de plastique, toisant l’immense étendue de détritus. Un de nos confrères français a nommé cette photo « Vénus à la décharge ». L’ironie est sans doute cruelle mais bien moins que le sort de cette jeune Indienne, chiffonnière triant inlassablement les déchets des industries locales, les bras couverts de produits toxiques. L’État indien dans lequel elle vit possède un potentiel touristique largement compromis par son incapacité à gérer les montagnes de plastique qui envahissent le paysage. Il a lancé une vaste opération de collecte et de recyclage effectuée par les plus pauvres, évidemment.

La marée de plastique qui menace de recouvrir certaines régions de l’Inde est un problème récurrent qui n’a pour l’instant pas trouvé de solution malgré les initiatives législatives. Peut-on s’en étonner ? Au début de l’année, la Chine a annoncé qu’elle ne servirait plus de poubelle à l’Europe. De riches pays, dont le nôtre, se sont retrouvés bien embarrassés de leurs tonnes de détritus soi-disant recyclables, consciencieusement triés par leurs citoyens, qu’il était bien pratique de déverser au loin sans se soucier de leur destination finale.

Ces plastiques que nous entassons sans fin seront la marque la plus tangible de notre passage sur Terre lorsque nous ne serons plus. Nous léguons des continents de plastique à la postérité. De nos pensées, de nos passions, de nos joies ou de nos peines, il ne restera rien. Mais la petite barquette dont nous aurons mangé le contenu, en quelques minutes sans y penser, sera toujours là, témoin impitoyable et durable de notre inconséquence.

Estelle Dueso

 

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
bien ensoleillé

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -