Proposer d’autres jardins

Publié le 15/02/2017

Ruralite > Emploi >

Formation. Une licence pro dédiée aux jardins devrait voir le jour dès la rentrée. Son originalité : elle est portée par la fac des lettres et sciences humaines, les Compagnons, l’Uniema et les établissements de formation agricole.

L’ensemble des partenaires qui vont participer au partage de savoir avec les étudiants de la future licence pro. (Photo : N. P.)

Une licence pro, dont l’intitulé est Aménagement paysager : design des milieux anthropisés, devrait ouvrir dès la rentrée prochaine. Fait inhabituel, elle va être conduite en multipartenariat entre la faculté des lettres et sciences humaines, les établissements de formation agricole de Limoges-Les Vaseix et de Brive-Voutezac, la fédération compagnonnique et l’université européenne des métiers et des arts et du paysage (Uniema). Les collectivités territoriales seront aussi associées au projet. Cette licence pro se distinguera ainsi de celles déjà proposées au niveau national.

Lire la suite

Le nouveau dispositif d’aide «Embauche PME» : Objectif 100 % des cotisations patronales remboursées

Publié le 12/03/2016

Ruralite > Emploi >

[Mise à jour] À l'issu du Conseil des ministres du 16 mars, le gouvernement a communiqué un premier bilan du dispositif "Embauche PME" :
"Cette mesure connaît d’ores et déjà un démarrage dynamique, avec 84 000 demandes à ce jour dans près de 40 000 entreprises, et avec une accélération du nombre de demandes reçues chaque jour. Un tel rythme devrait permettre au dispositif de bénéficier à environ 1 million d’embauches à la fin de l’année, en ligne avec les attentes du Gouvernement. L’aide remplit en outre ses objectifs : les trois quarts des demandes d’aide concernent des CDI, 35 % des bénéficiaires ont moins 26 ans et 80 % des demandes concernent des salariés employés dans des entreprises de moins de 50 salariés."
[/Mise à jour]

Il fait froid dans l’atelier de fabrication de palettes. Il y a du bruit. Le métier est dur, mais Christopher Cormon et Julien Chabenat affichent leur satisfaction : jusqu’ici intérimaires, leur patron vient de leur proposer un CDD de 18 mois. « Il est prévu, par la suite, de les passer en CDI », confie Didier Plaa, nouveau dirigeant de l’entreprise Faye SAS à Châteauneuf-la-Forêt. Il vient de succéder à Jacques Faye, dont le père avait, dans les années 60, une petite scierie implantée au cœur du village. L’entreprise qui emploie aujourd’hui 14 salariés s’est spécialisée dans la palette sur mesure, avec plus de 350 formats dans son catalogue et produit une moyenne de 1 500 palettes par jour. « Cela représente 98 % de l’activité, indique Jacques Faye. À l’époque, mon père produisait des traverses de chemin de fer, des poteaux pour les mines d’uranium. C’est mon tour d’arriver au bout de ma carrière, j’ai l’impression que ça s’est passé en un éclair ! »

Pour l’embauche en CDD 18 mois de Christopher Cormon (à gauche) et de Julien Chabenat, jusqu’ici intérimaires dans l’entreprise, l’entreprise Faye SAS a été la première du département à bénéficier du dispositif « Embauche PME ».

Le repreneur cherche un terrain pour s’agrandir. « Soit on garde l’activité telle qu’elle est, soit on cherche à la développer », constate Didier Plaa. Dans cette optique, il a décidé d’embaucher en CDD les deux jeunes qui faisaient de l’intérim chez lui et concède que le dispositif « Embauche PME » a « facilité les embauches. » Il est le premier bénéficiaire de ce nouveau dispositif sur le département.

Lire la suite

Le poids de l’élevage dans l’emploi national

Publié le 24/09/2015

Ruralite > Emploi >

Le Groupement d’intérêt scientifique (GIS) «Élevages demain», constitué d’interprofessions, d’organisations professionnelles et d’organismes à caractère scientifique, a récemment mené une enquête sur le nombre d’emplois liés à l’élevage en France.

Sources : «Les emplois liés à l’élevage français», GIS Élevages demain ; fiche «Exploitations agricoles», Insee.

Lire la suite

20 juillet : installation du Point pommes de Saint-yrieix-la-perche

Publié le 19/07/2015

Ruralite > Emploi >

Le 20 juillet, Pôle Emploi et l’Arefa Limousin, en partenariat avec la FDSEA et la Chambre d’agriculture de la Haute-Vienne, ouvrent les portes du Point pommes de Saint-Yrieix-la-Perche.

Ce service permet aux arboriculteurs du département de faciliter leur recherche en main-d’œuvre saisonnière.

• Pour toutes vos recherches de cueilleurs, n’hésitez pas à contacter le Point pommes au : 05 55 75 49 06 de 8 h 45 à 12 h 15 et de 13 h 15 à 16 h 15.

Lire la suite

Convention de revitalisation : le préfet Cayrel en visite chez Elringklinger à Nantiat

Publié le 26/06/2015

Ruralite > Emploi >

Andreas Baumann, directeur général de l’entreprise Elringklinger Meillor SAS, a reçu Laurent Cayrel, préfet du Limousin, pour lui présenter les investissements réalisés sur les sites de Nantiat et Chamborêt. L’entreprise a signé avec l’État une convention de revitalisation dont l’objectif final est de recréer 27 emplois sur la zone.

(De g. à dr.) Laurent Cayrel, préfet de la région Limousin, Alain Retière, directeur technique, Andreas Baumann, directeur général de l’entreprise Elringklinger Meillor SAS implantée à Nantiat.

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
beau temps

17°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -