« Ils n’ont pas touché aux tilleuls »

« Ils n’ont pas touché aux tilleuls »

Publié le 22/06/2018

Ruralite > Collectivités >

Aureil. Des plots en bois, des piliers en granit, des places de stationnement matérialisées, le centre-bourg se rénove sans toucher à l’alignement de tilleuls qui agrémentent le cœur de la plus petite commune de l’agglo.

Le nouveau visage de la rue des Écoles. (Ph. Stéphane Monnet)

Le centre-bourg rénové de la plus petite commune de Limoges Métropole vient d’être inauguré. Pour rappeler l’existence d’anciennes mines d’or, comme l’évoque son nom, Aureil, les tons ocre ont été privilégiés. Et l’alignement de tilleuls qui jouxte la façade nord de l’église a été conservé. « Nous avions adressé un questionnaire à tous les habitants d’Aureil, a indiqué le maire, Bernard Thalamy, sur 420-430 questionnaires distribués, il en est revenu 79. En soi, ce n’est pas mal. Il en est ressorti qu’il nous fallait garder le caractère du bourg et ne pas abattre de tilleuls. Cela nous allait bien. »

Tout le long de la rue des Écoles, un cheminement piéton permet de circuler dans le centre-bourg. Au niveau du parvis de l’église du xie siècle et du prieuré du xiiie siècle, les poteaux de béton reliés par des chaînes qui délimitaient l’espace ont disparu. De courts piliers en granit conduisent à l’entrée de l’église tandis que des potelets en bois réalisés dans les ateliers de Limoges Métropole dessinent l’espace piétonnier. En face de l’école, la bordure de route en gravier qui servait de parking a cédé la place à une vingtaine de places de stationnement précisément matérialisées, dont une place réservée pour les personnes à mobilité réduite.

Pour le maire, qui a remercié la « commission d’aménagement du bourg, les élus d’Aureil qui se sont investis » dans le suivi des travaux, il s’agissait de « renforcer, séparer les différents espaces ». L’élu a également insisté sur l’implication des personnels de Limoges Métropole qui « nous ont aidés au-delà de ce qu’on attendait ».

(De g. à dr.) Jacques Roux, maire d’Eyjeaux, Gilles Bégout, vice-président de l’agglo, en charge des travaux, Bernard Thalamy, maire d’Aureil, Gérard Vandenbroucke, président de Limoges Métropole, et les enfants du conseil municipal des jeunes.

Solidarité intercommunale

L’opération qui s’élève à 68 500 e a été financée à hauteur de 42 000 e par Limoges Métropole, 35 500 e restant à charge de la commune. Gérard Vandenbroucke, président de Limoges Métropole, a profité de cette inauguration pour rappeler l’un des principes qui prévaut lorsque des communes se rassemblent : « La solidarité, on l’exprime au jour le jour, dans le cadre du soutien aux demandeurs d’emploi avec les missions locales, les travaux d’insertion, mais la solidarité s’exprime aussi entre les différentes communes. Je me bats pour qu’il n’y ait pas une grosse commune qui écrase les dix-neuf autres. Je me bats pour qu’il y ait un rapport équitable entre les vingt communes, de la plus petite, Aureil, 1 000 habitants, à la plus grande, 130 000 habitants»

Le président s’est dit satisfait des travaux réalisés : « On rend les lieux plus accessibles, plus agréables et on ne martyrise pas l’histoire du lieu. »

« J’espère que les associations qui organisent sur cette place un certain nombre de manifestations, de courses, de marchés, la fête du pain, des brocantes, continueront d’y retrouver son caractère particulier » a conclu Bernard Thalamy, déjà tourné vers le projet de création, au cœur du bourg, d’une nouvelle salle polyvalente.

STÉPHANE MONNET



Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
pluie et neige

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -