Chronique ovine : Jeune bélier acheté, le mode d’emploi

Publié le 18/07/2018

Agriculture > Ovins >

Vous venez d’acheter un bélier qualifié dans une station de contrôle individuel, un centre d’élevage, une foire à béliers ou bien directement chez un sélectionneur. Une quarantaine et une transition alimentaire sont alors indispensables pour lui laisser le temps de s’adapter à son nouveau milieu.

Une quarantaine et une transition alimentaire sont indispensables. (Ph. Ciirpo)

Dans le cas contraire, la perte de poids peut être très importante et compromettre son avenir. Deux cas de figures se présentent. Si c’est un agneau : il est âgé de 6 à 8 mois. Son alimentation a surtout été à base de concentré. Pour réaliser une transition alimentaire, il faut continuer à lui distribuer 500 g de concentré par jour et diminuer progressivement s’il est à l’herbe. Si c’est un antenais : il est âgé de 12 à 15 mois. Pour certaines races, il était à l’herbe et complémenté avec du concentré, de l’ordre de 500 g par jour. Il faut donc continuer à lui donner du concentré au cours de la période de quarantaine en diminuant progressivement.

Dans tous les cas, la plus grande vigilance s’impose en matière de parasitisme interne (strongles, ténia) quels que soient l’âge et le poids des jeunes béliers. Enfin, le mélange avec les béliers de l’élevage peut s’avérer délicat. Afin que la hiérarchie s’établisse entre les « anciens » et les jeunes lors du mélange des béliers, il est conseillé de les mettre dans un espace restreint en bergerie.

LAURENCE SAGOT INSTITUT DE L’ÉLEVAGE – CIIRPO

Lire la suite

Chronique ovine : Plantes à tanins, des espoirs à concrétiser

Publié le 19/06/2018

Agriculture > Ovins >

Plantin, lotier ou bien chicorée sont des plantes riches en composés naturels bioactifs, dont les tanins. Elles auraient une action sur les vers de strongles gastro-intestinaux et réduiraient leurs effets sur la santé des animaux à l’herbe.

 Des essais sont en cours pour mesurer les effets des tanins sur le parasitisme des agneaux. (Ph. Ciirpo)

Lire la suite

La complémentation minérale des brebis

Publié le 10/06/2018

Agriculture > Ovins >

La complémentation minérale d’un troupeau sur l’année est complexe.

 En matière de minéraux, les excès sont souvent plus préjudiciables que les carences. (Ph. Ciirpo)

Lire la suite

Assises foncières 2016 : L’installation au cœur des préoccupations des acteurs du foncier agricole

Publié le 04/11/2016

Ruralite >

Au-delà des chiffres, les Assises foncières organisées à Chamborand (Creuse) par la Safer Marche Limousin ont été l’occasion de revenir sur la problématique de « l’accompagnement des nouveaux installés en Limousin. » Les acteurs de l’installation, comme Claude Souchaud pour la Chambre d’agriculture de la Haute-Vienne, ou Geneviève Barat pour la Région Nouvelle-Aquitaine, ont réaffirmé l’engagement de leur organisation pour trouver des solutions permettant d’installer des jeunes, en leur fournissant notamment les moyens d’accéder à des terres. Actuellement, plus de la moitié des exploitants de plus de 55 ans n’ont pas d’acquéreur déclaré pour leur exploitation.

Lire la suite

Lussac-les-Églises : Ferme communale cherche porteurs de projets agricoles

Publié le 05/04/2016

Agriculture >

Le lundi 4 avril, une session d’accueil d’actifs était organisée sur la commune de Lussac-les-Églises pour un projet bien particulier : il s’agit de reprendre une activité agricole sur la ferme des Essarts, propriété de la commune depuis 1677. Cette activité, selon les études menées par le comité de pilotage du projet, pourrait s’articuler autour d’un élevage ovins viande, d’un atelier porcin plein air, de maraîchage et volailles en circuit court, ainsi que d’une partie apiculture.

Pour plus de renseignements, contactez la Chambre d’Agriculture : 05 87 50 42 33

Lire la suite

Session d’accueil d’actifs : les installations aidées en hausse

Publié le 10/12/2015

Agriculture >

La fin de l’année 2015 marque à la fois l’entrée de notre département dans une grande région agricole, la première d’Europe, et la hausse du nombre d’installations aidées après plusieurs années de régression. La session d’accueil d’actifs des 3 et 4 décembre a été l’occasion de rencontrer celles et ceux qui seront les jeunes installés des prochaines années dans un marché régional de 6 millions de consommateurs.

La Chambre d’agriculture et les Jeunes agriculteurs organisaient, les 3 et 4 décembre, la dernière session d’accueil d’actifs de l’année. Ces journées visent à favoriser la transmission des exploitations en organisant la rencontre entre cadidats à l’installation et futurs cédants. Pour cette édition 45 porteurs de projet étaient inscrits dont la moitié sur le circuit de visites « bovin » et l’autre moitié sur le circuit « arboriculture-maraîchage ».

Les nouveaux installés, invités à se présenter à la fin de la matinée d’échanges du vendredi, ont reçu le chéquier « jeune agriculteur » destiné à faciliter leurs démarches.

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
bien ensoleillé

23°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -