La fibre optique arrive dans les collèges de Haute-Vienne

La fibre optique arrive dans les collèges de Haute-Vienne

Publié le 11/04/2018

Ruralite > Numérique >

Numérique. Dans le cadre de son plan numérique, le Département finit de raccorder les 34 collèges de Haute-Vienne à la fibre optique. Le montant de ces opérations approche le million d’euros.

Fin mars, le président du Conseil départemental de la Haute-Vienne, s’est rendu avec une délégation d’élus et des représentants des partenaires de l’opération au collège Arsène Bonneaud de Nexon pour officialiser les premiers raccordements à la fibre optique. « On ne voulait pas qu’il y ait des collèges privilégiés par rapport à d’autres dans ce domainea déclaré Jean-Claude LebloisDonc, d’ici à la fin du mois de mai, l’ensemble des collèges sera fibré et pourra bénéficier d’une connexion à 100 Mbits/s. »

Ces raccordements, rendus possibles par la présence sur tout le département du réseau de fibre optique public Dorsal, s’inscrivent dans le plan numérique du Département (2016 - 2021) qui prévoyait 4 M€ d’investissements et 1 M€ destinés à supporter les charges de fonctionnement. Outre le raccordement à la fibre (pour près d’un million d’euros), le plan a permis d’équiper les établissements de matériel moderne, comme des flottes de tablettes numériques.

« Pour la rentrée 2018, on pourra dire que la Haute-Vienne proposera à l’ensemble de ses collèges, la fibre, s’est réjoui Jean-Claude Leblois. La fibre, c’est une chose, mais ce qui est important, ce sont tous les usages qui vont aller derrière. On l’a vu ici, à Nexon, où les équipes pédagogiques constatent déjà une amélioration sur l’utilisation des outils numériques. »

Une nette amélioration

La chef d’établissement, Christelle Dessain, a confirmé les propos de l’élu, constatant depuis la connexion à la fibre une nette amélioration des services liés au réseau internet, qu’ils soient pédagogiques ou administratifs. « On se rend compte qu’on peut être plusieurs au niveau administratif ou au niveau enseignant à travailler en même temps sans avoir de difficultés sur la bande passante, a-t-elle reconnu. On constatait souvent lorsque nos bureaux étaient tous connectés en même temps qu’on avait du mal à travailler rapidement. Ce n’est plus le cas. Le secrétariat peut être sur une application du rectorat, la gestionnaire sur une application liée à sa fonction et moi sur autre chose, sans pour autant se retrouver à attendre que les documents nous arrivent ou que les applications s’ouvrent. »

Au niveau pédagogique, Christelle Dessain note que les professeurs déjà férus de technologies numériques ont plus de facilité à convaincre les professeurs réfractaires : la qualité et la fluidité de la connexion étant un souci de moins à gérer pour l’enseignant : « Les retours positifs véhiculés en salle des professeurs permettent à d’autres enseignants, peut-être plus en retrait, de se lancer dans cette démarche-là»

François Saule, directeur des systèmes d’information du Département, a insisté sur la bonne coopération de tous les acteurs impliqués dans ces raccordements. À chaque bascule de l’ancien système vers la fibre, les services du Département sont sollicités, ainsi que le couple Dorsal/Axione, le rectorat et Orange, qui a été le fournisseur d’accès retenu lors de l’appel d’offres.

STÉPHANE MONNET

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
beau temps

17°

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -