Faire reconnaître la présence du loup

Publié le 20/07/2018

Agriculture >

Loup. La directive Habitats de l’Union européenne prône le retour des grands prédateurs. Pourtant, la question du loup met en péril les systèmes d’élevage plein air, notamment ovins. Inquiets, les éleveurs souhaitent être épaulés.

Suite à différentes attaques qui montrent des caractéristiques de prédation inhabituelles, dix éleveurs de Haute-Vienne, de Creuse et de Corrèze se sont fédérés en association. Ils ont choisi de travailler avec le laboratoire Forgen, basé en Allemagne. Leur objectif : recueillir des informations pour mettre en avant, ou pas, le fait que ces attaques soient imputables à un ou des loups. Des prélèvements sur les animaux prédatés ont été réalisés et transmis à Forgen. Les résultats, bien que parfois partiels, ont permis d’élaborer une carte interactive qui met en évidence la progression de ce grand prédateur sur le Limousin. À ce jour, quatre individus, deux mâles et deux femelles, séviraient sur la zone.

De g. à dr. Yves Delaunay, Alexandre Pagnaud, Florent Chastel, Émilie Delaunay et Simone Agut. (Ph. NP)

Lire la suite

La RN 147 aura... un comité de pilotage

Publié le 19/07/2018

Ruralite > Transports >

Transports. La ministre Élisabeth Borne est finalement venue en Haute-Vienne. Elle a annoncé qu’un comité de pilotage serait mis en place pour étudier les solutions possibles d’amélioration de l’axe Limoges-Bellac-Poitiers.

Après plusieurs visites reportées, la ministre des Transports, Élisabeth Borne, était en déplacement en Haute-Vienne lundi 16 juillet. Attendue sur plusieurs sujets et notamment celui de la RN 147, elle a répété plusieurs fois qu’elle n’était pas là pour faire de fausses promesses. De fausses promesses, il n’y en a donc pas eues, et de décisions non plus.

Élisabeth Borne arrive à la préfecture de Limoges, lundi 16 juillet, suivie de Raphaël Le Méhauté, préfet de la Haute-Vienne, futur président du comité de pilotage, et de Didier Lallement, préfet de région Nouvelle-Aquitaine, dont on attend sur la RN 147 l’étude d’itinéraire. (Ph. Stéphane Monnet)

Lire la suite

La saison des baignades est ouverte

Publié le 18/07/2018

Ruralite >

Les services de l'État (DDCSPP, ARS, SDIS, Gendarmerie), en présence du préfet de la Haute-Vienne, ont procédé au contrôle du site de baignade surveillée de l'étang de Puy Chaumartin sur la commune de Château-Chervix. La Haute-Vienne comprend 25 sites de baignade, au 12 juillet, tous sont conformes et présentent une qualité des eaux de niveau "bon" à "excellent".

Lire la suite

Rectorat : La mobilisation a fait bouger les lignes

Publié le 05/07/2018

Ruralite >

Éducation. Alors qu’un rapport préconise la disparition des rectorats de Limoges et Poitiers au profit de celui de Bordeaux, une manifestation était organisée devant le rectorat de Limoges. Une délégation a été reçue par la rectrice.

Depuis l’annonce en 2015 de la fusion des trois Région Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes, l’annonce de la disparition des rectorats de Limoges et Poitiers revient de façon récurrente. En déplacement en Creuse en mai, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, constatait que la France possédait désormais treize Régions mais trente rectorats et que cela occasionnait « toute une série de problèmes ».

 Christine Gavini-Chevet, rectrice de l’académie de Limoges, a reçu une délégation des manifestants, mercredi 27 juin. (Ph. Stéphane Monnet)

Lire la suite

Le pacte de confiance ne passe pas

Publié le 29/06/2018

Ruralite > Collectivités >

Politique. Particulièrement dense, la dernière assemblée plénière du Conseil départemental a mis en évidence la tension des relations avec l’État central.

Lors de la dernière assemblée plénière du Conseil départemental, la politique du gouvernement et ses répercussions en Haute-Vienne ont fait l’objet de vives critiques, pas seulement dans les rangs de la majorité départementale. Contractualisation du budget avec la préfecture, problèmes de sécurité non résolus dans les quartiers défavorisés de Limoges, travaux retardés sur la RN 147, menaces sur le rectorat, fermetures de trésoreries en ruralité... Les motifs de mécontement étaient nombreux lors de cette séance qui recevait la visite annuelle du préfet de la Haute-Vienne. Ce dernier a tenté, sans succès, de rassurer les élus départementaux.

ESTELLE DUESO  ,  Jean-Claude Leblois, président du Conseil départemental et Raphaël Le Méhauté, préfet de la Haute-Vienne, le 21 juin. (Ph. E. Dueso)

Lire la suite

Des entreprises et bientôt le haut débit

Publié le 29/06/2018

Ruralite > Collectivités >

Ruralité. Le 15 juin, Bénédicte Martin, sous-préfète de Bellac, s’est rendue sur la commune des Grands-Chézeaux, aux confins de la Haute-Vienne, de l’Indre et de la Creuse.

La venue de Bénédicte Martin, sous-préfète de Bellac, sur la commune des Grands-Chézeaux devait lui permettre de prendre connaissance des dossiers portés par la commune et surtout de rassurer les élus qui doivent trouver leurs repères dans la nouvelle communauté de communes qu’est le Haut-Limousin en Marche.

Le maire, des membres du conseil municipal et employés de la mairie ont accueilli Bénédicte Martin. De g. à dr. : Jean-Pierre Philippon, André Hérault, Sylvie Bennab, Karine Fillaud, Mireille Personne, Nathalie Paturaud, Bénédicte Martin, Louis Dauny et le maire Jacques Dufourd. (Ph. NP)

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
averses éparses

19°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -