PNR : 20 ans de réflexion sur l’énergie

Publié le 27/05/2018

Ruralite >

Territoires. Partenaires depuis la création du parc, le PNR Périgord-Limousin et l’Ademe parient sur la capacité des territoires ruraux à innover en matière de transition énergétique.

Le Parc naturel régional Périgord-Limousin fait figure de pionnier en matière de transition énergétique, ce qui lui vaut d’être régulièrement sollicité pour essaimer dans la région Nouvelle-Aquitaine. « L’Ademe attend des territoires qu’ils mettent en avant des expriénces transposables », note Cédric Sous, expert de l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Or une soixantaine de collectivités se lancent à l’échelon régional dans un projet de territoire durable, « il faut des contacts, des connexions ».

Une expérience certaine en la matière explique l’avance prise par le PNR dont les élus, dès sa création en 1998, se sont préoccupés de climat et de transition énergétique. Pour autant, Bernard Vauriac, président du PNR Périgord-Limousin, tempère les progrès accomplis : « La société évolue lentement. On ne peut pas mobiliser rapidement des élus et les citoyens, il faut du temps. »

 Mathieu Anglade, directeur régional adjoint de l’Ademe Nouvelle-Aquitaine, Émilie Rabeteau, ingénieur Énergie Climat du PNR, Bernard Vauriac, président du PNR, Cédric Sous, chargé de mission responsable de l’accompagnement des collectivités locales à l’Ademe Nouvelle-Aquitaine. (Ph. E. Dueso)

Lire la suite

Un nouveau directeur au cabinet du préfet

Publié le 24/05/2018

Ruralite >

Nominations. En remplacement d’Angélique Rocher-Bedjoudjou, Georges Salaün, issu de la Gendarmerie nationale, prend la direction du cabinet du préfet.

Georges Salaün a pris ses fonctions de sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne le 22 mai. Précédemment commandant de peloton de gendarmerie à Flamanville, dans une brigade spécialisée dans l’antiterrorisme, il occupe en Haute-Vienne son premier poste dans le corps préfectoral.

Georges Salaün vient d’être nommé sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne. Il succède à Angélique Rocher-Bedjoudjou  (en médaillon) qui a été promue à la préfecture de région. (Ph. E. Dueso & Préfecture de la Haute-Vienne)

Lire la suite

40 ans d’UFC-Que Choisir 87

Publié le 21/05/2018

Ruralite >

Agenda. L’UFC-Que Choisir 87 invite pour ses 40 ans d’activités les particuliers à venir échanger et éventuellement s’engager dans les combats menés par l’association.

L’association UFC-Que Choisir de la Haute-Vienne fête ses 40 ans d’existence et de défense du consommateur. « Ce sera l’occasion d’échanger et de mettre en avant nos bénévoles », a indiqué Jacques Robert, président régional. Les résultats d’une enquête sur les pratiques des entreprises en matière de travaux d’isolation et d’économie d’énergie seront également présentés.

PROGRAMME

 Saint-Junien - 22 mai

  • de 9 h à 18 h, à Hyper U (avenue Mandela) : printemps des consommateurs.
  • à 18 h, salle Burbaud (boulevard Cachin) : conférence-débat « Les secrets et les pièges de l’étiquetage alimentaire ».

 Bellac - 23 mai

  • de 9 h à 12 h, au LIDL (avenue René-Coty) et de 14 h à 18 h au Carrefour Market (route du Dorat) : printemps des consommateurs.
  • à 17 h 30, salle Blanzat (rue des Rochettes) : conférence-débat sur le thème « Les secrets et les pièges de l’étiquetage alimentaire ».

• Saint-Yrieix - 24 mai

  • de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h, à Hyper Casino (route de Limoges)  : printemps des consommateurs.
  • à 17 h 30, salle Attane (rue des Plaisances) : conférence-débat « Les secrets et les pièges de l’étiquetage alimentaire ».

• Limoges - 25 mai

  • de 10 h à 18 h, à Saint-Martial (avenue Garibaldi) et de 9 h à 18 h, à E.Leclerc (ZI nord, rue Giffard) : printemps des consommateurs.
  • à 18 h, salle Augustoritum (2 rue Félix Eboué) : conférence-débat « Le consommateur face à son assiette », avec Philippe Babaudou, éleveur, président du groupement « Les saveurs fermières », Jean-Claude Desport, médecin nutritionniste, Alain Bazot, président national UFC-Que Choisir et un représentant de la grande distribution.

• Limoges - 26 mai

  • de 9 h à 18 h, place de la République : animations et rencontre avec les consommateurs sous les chapiteaux (11 h : réception officielle ; 16 h 30 : gâteau d’anniversaire et dégustation de jus de pomme).
Lire la suite

L’album de famille de tout un département

Publié le 18/05/2018

Ruralite >

Livre. Le Conseil départemental de la Haute-Vienne s’associe aux Ardents Éditeurs pour publier un livre de photos rassemblant des clichés de grande qualité de photographes majoritairement amateurs.

Il faisait très froid à 3 h 40 du matin, en plein hiver, sur les hauteurs qui surplomblent le château de Châlucet. Nassir M ne s’est pas attardé, il a juste pris le temps de faire deux photos en pause longue, une pour le château, et une pour le ciel. L’assemblage de ces deux clichés en noir et blanc donne une vision unique et magique des ruines du château médiéval, propriété du Département de la Haute-Vienne et se retrouve logiquement en couverture d’un ouvrage original : Haute-Vienne inattendue.

Une partie des photographes qui ont contribué à l’ouvrage. Les clichés qui ont obtenu les faveurs du jury et du public sont actuellement exposés à la chapelle de la Visitation, rue François Chénieux à Limoges. (Ph. Stéphane Monnet)

Durant l’été 2017, le Conseil départemental lance sur les réseaux sociaux un appel aux photographes et récolte une moisson d’un millier de photos. S’appuyant sur le savoir-faire de l’éditeur local, Les Ardents Éditeursl’ouvrage a été présenté mardi 15 mai aux contributeurs, qu’ils soient photographes ou photographiés.

« Quand on m’a parlé de ce projet, se souvient Jean-Marc Ferrer, fondateur et dirigeant des Ardents Éditeurs, j’ai tout de suite eu l’idée de faire un format à l’italienne, souple... Je suis historien de formation, avec une passion pour le XIXe. J’aime beaucoup les vieux albums de famille, comme ceux de la famille Haviland ou Lalique. Je me disais qu’avec ce continuum d’images, nous participions quelque part à un ouvrage qui se veut un portrait de famille, un portrait de ceux et celles qui sont ici, qui ne se connaissent pas forcément mais qui participent à la vie de ce territoire. »

Lire la suite

L’Europe en débat le 16 mai à Limoges

Publié le 11/05/2018

Ruralite >

Table-ronde. Peu connu des citoyens, le fonctionnement de l’Union européenne fera l’objet d’un échange auquel peuvent participer toutes les personnes intéressées.

L’Europe intéresse peu les Français, leur faible participation aux élections des parlementaires européens est à cet égard éloquente. Pour Jean-Louis Clergerie, maître de conférences en droit public à l’Université de Limoges, il est nécessaire de débattre avec les citoyens sur tous les sujets relatifs au fonctionnement de l’Union européenne pour sortir de l’incompréhension. Il a donc invité quatre partis à échanger avec lui sur l’avenir de l’Union européenne.

Jean-Louis Clergerie et Lucile Auconie, respectivement organisateur et animatrice du débat du 16 mai à la BFM de Limoges. (Ph. E. Dueso)

Lire la suite

« Quand j’arriverai là-haut... »

Publié le 11/05/2018

Ruralite >

Culture. Cent soixante-deux ans à eux deux, le centre permanent du Salon international de la caricature consacre un large espace aux dessins et peintures de Piem et Barrigue, père et fils, jusqu’au 14 août.

L’ombre de Cabu a une nouvelle fois plané sur le centre permanent du Salon international de la caricature, du dessin de presse et d’humour de Saint-Just-le-Martel. Sur scène, Piem, 94 ans, venu avec son fils, Thierry Barrigue, inaugurer l’exposition qui leur est consacrée, se souvient : « Dans les dessinateurs qui nous ont quittés, il y en a qui avaient bigre de talent... Cabu, ce dessinateur fabuleux ! »

Piem et son fils, Thierry Barrigue, ont inauguré leur exposition avec panache, dérision et émotion. (Ph. Stéphane Monnet)

Piem, qui a commencé sa carrière à la sortie de la guerre, a collaboré à Témoignage Chrétien puis au Figaro. Les lecteurs du Point et de la Croix ont également vu ses dessins. « Dans les dessinateurs, y a des emmerdeurs aussi... Plantu... Non, je ne l’ai pas dit... J’ai dit comment vas-tu ? » Alternant les piques humoristiques et les remarques aigres-douces, Piem a raconté l’aventure d’une vie, « longue et belle aventure », marquée aussi de moments tragiques. « Quand j’arriverai là-haut, j’aurai quelques mots à dire à celui que j’ai un peu prié toute ma vie : bordel de nom de Dieu de merde ! »

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
variable, orageux

18°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -