Carte grise et permis obligatoirement en ligne à partir du 6 novembre

Publié le 07/11/2017

Ruralite >

Dématérialisation. À partir du 6 novembre, pour les démarches de carte grise et de permis de conduire, il faudra cliquer. Les guichets traditionnels seront fermés.

Deux postes informatiques sont installés depuis plusieurs semaines à la préfecture de Limoges : ils permettent à ceux qui le souhaitent de remplir différentes démarches, comme une demande de carte grise ou de permis de conduire. Le hall d’attente est pourtant plein. « Les gens n’ont pas encore pris l’habitude d’utiliser ce service », explique-t-on du côté des services de l’État, quelques jours avant… la disparition des guichets.

À partir du 6 novembre, il ne sera plus possible de trouver un guichet classique ouvert à la préfecture : il faudra faire sa démarche en ligne. « Immatriculer sa voiture, ce n’est pas comme acheter un bouquin ou un vêtement sur un site de e-commerce, explique Raphaël Le Méhauté, préfet de la Haute-Vienne. Nous avons des enjeux de sécurité. Mais l’État se modernise et les habitants recourent de plus en plus à internet, nous devions proposer ce service, plus simple et plus efficace. »

Cette fermeture ne devrait concerner que 10 % des démarches d’immatriculation du département, « à 90 %, ce type de démarche est déjà fait par le biais des garages automobiles ou des tiers habilités ». Et pour les permis de conduire, les demandeurs sont jeunes et donc beaucoup plus connectés et adeptes de nouvelles technologies que leurs parents.

Lire la suite

Festival international de la caricature, du dessin de presse et d'humour de Saint-Just-le-Martel 2017

Publié le 11/10/2017

Ruralite >

Prix de l'humour vache

Le prix de l’humour vache, remis en présence d’une vache du GLBV (qui, effrayée par la fanfare, s’est un temps enfuie dans le village), a été attribué à un dessinateur originaire de Cuba : Angel Boligán Corbo. 

Prix de l'humour tendre

En partenariat avec l'agneau Baronet, le Prix de l'humour tendre du festival international de la caricature, du dessin de presse et d'humour de Saint-Just-le-Martel, a été remis à Michel Burdin, créateur des Gastéropotes. 

Lire la suite

Les Maisons de services au public ouvrent leurs portes

Publié le 15/09/2017

Ruralite >

Les Maisons de services au public (ou MSAP) ont été créées par la loi NOTRe afin d'apporter un accompagnement aux personnes qui souhaitent se connecter à certains services publics en ligne.

Dix MSAP existent aujourd'hui en Haute-Vienne. Pour mieux se faire connaître et pour mieux mettre en avant les services d'accompagnement qu'elles porposent, des porets ouvertes sont organisées du 18 au 23 septembre.

Une réunion de présnetation a été faite à Saint-Germain-les-Belles ce vendredi.

Les élus et els responsables de La Poste à Saint-Germain-les-Bellesh

Lire la suite

Les élections limousines privées de télé

Publié le 15/06/2017

Ruralite >

Réforme territoriale. Les équipes de France 3 Limousin ont mené une grève de deux semaines pour assurer la couverture de la soirée post-législatives. Une réponse partielle à leur demande a été accordée par la direction.

Stéphane Bobin et Cécile Descubes, respectivement délégué syndical CFDT et déléguée syndicale SNJ à France 3 Limousin, à Limoges, le 6 juin. (Ph. Thierry Ganteil)

La grève de France 3 Limousin a été levée vendredi 9 juin au soir à une courte majorité des votes mais la préoccupation pour l’avenir de la télévision locale demeure. Le détonateur de ce conflit social a été l’annonce d’une nouveauté par la direction régionale basée à Bordeaux : la soirée des législatives serait assurée depuis la capitale de la Nouvelle-Aquitaine. Ce qui n’a pas manqué d’interroger les salariés de France 3 Limousin sur leur rôle dans l’information de proximité. Laurence Mayerfeld, que nous n’avons pas pu joindre, directrice de France 3 Nouvelle-Aquitaine, diplômée d’une école de journalisme bordelaise et nommée dans cette ville depuis 2010, semble vouloir donner une place prépondérante à la capitale régionale.

Lire la suite

Créer un gîte : L’accompagnement en amont est essentiel

Publié le 17/03/2017

Ruralite >

Gîtes de France Haute-Vienne. En prélude à l’assemblée générale qui s’est tenue jeudi 9 mars au Poudrier à Limoges, la visite d’un projet a permis de faire le point sur l’une des activités phares de l’association.

Dominique Terrade et Corinne Chadoin demeurent à Chavagnac, sur la commune de Meuzac. Après avoir aménagé la grange de leur propriété en maison d’habitation, ils projettent de réhabiliter l’ancienne résidence principale pour en faire un gîte. Pour donner du corps à leur projet, ils ont contacté l’association des Gîtes de France à Limoges, car « c’est une association connue et reconnue partout en France », note Dominique Terrade.

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
pluie modérée

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -