Tous différents mais tous compétents

Publié le 16/11/2019

Ruralite >

Inclusion. Jeudi 7 novembre avait lieu le Competence Day, un événement national dédié à la remise des attestations de Reconnaissance des acquis d’expérience (RAE).

Plus de 300 personnes étaient présentes au Competence Day, le 7 novembre à Limoges. (Ph. S. D.)

Le Competence Day, jour de célébration nationale des nouveaux lauréats, organisé par le réseau Différent et Compétent avait lieu jeudi 7 novembre. Ces lauréats sont tous des travailleurs handicapés désireux de faire valoir leurs compétences en participant au dispositif de Reconnaissance des acquis d’expérience (RAE) porté par le réseau Différent et Compétent. Le principe : donner l’opportunité à tous de valider officiellement des compétences professionnelles à partir de référentiels issus du droit commun (par exemple le CAP) afin de valoriser la personne et ses compétences acquises. Une démarche reconnue par les ministères de l’Agriculture et de l’Éducation nationale.

Lire la suite

Réussir sa vie à Limoges, à Solignac...

Publié le 15/11/2019

Ruralite >

Rendez-vous. La deuxième édition de Now a permis au monde économique local de mettre en avant les atouts du territoire, que ce soit des entreprises bien implantées ou des startups.

Aurore Thibaud, fondatrice de Laou, l’agence qui dit aux cadres de la région parisienne qu’il est possible de travailler ailleurs, même à Limoges ! (Ph. S. M.)

Pour la seconde édition de son événement économique, Limoges Métropole avait recentré les interventions sur les acteurs locaux. Cette fois, les intervenants n’étaient pas sur scène mais devant les gradins, à portée de main. Tous les domaines étaient représentées, de la fabrication d’essieux pour engins lourds de Texelis aux produits d’entretien et cosmétiques biologiques de Solibio, en passant par le numérique. Différentes startups ou des sociétés implantées depuis longtemps en Limousin comme Tripnity (spécialisée dans le big data) ont été mises en avant.
Aurore Thibaud est la fondatrice de Laou, une plateforme numérique « dédiée aux entreprises en province qui recherchent des profils en tension » et n’arrivent pas à les faire venir. Aurore Thibaud est née dans le nord de la Haute-Vienne, dans une famille d’éleveurs qui lui a donné la passion d’entreprendre. Après un passage en région parisienne, elle a fait le constat que la vie dans la capitale française n’était pas pour elle. « J’avais pourtant quitté le Limousin en disant, je ne reviendrai jamais », a-t-elle raconté, persuadée que pour réussir sa vie, « il fallait monter à Paris ».



Lire la suite

Des solutions pour moins gaspiller

Publié le 09/11/2019

Ruralite >

Environnement. La Chambre de métiers et de l’artisanat de Nouvelle-Aquitaine a mis en ligne un test « anti-gaspillage alimentaire » pour les artisans des métiers de bouche : www.dechets-nouvelle-aquitaine.fr/bio-dechets
Le chocolatier-pâtissier Ludovic Pacaille s’est prêté au jeu de l’autodiagnostic mis en place par la Chambre régionale des métiers : limiter ses bio-déchets. Le test est à pratiquer en ligne sur  www.dechets-nouvelle-aquitaine.fr/bio-dechets (Ph. S. M.)

Une centaine d’apprentis du centre de formation du Moulin Rabaud ont participé à une réunion d’information sur les moyens de  lutter contre le gaspillage alimentaire. Organisée par la  Chambre régionale de métiers et de l’artisanat de Nouvelle-Aquitaine et animée par Élodie Faure, chargée de développement économique, la présentation visait à sensibiliser les jeunes aux problématiques du gaspillage. « Mon objectif est aussi que vous soyez des relais auprès de vos maîtres en apprentissage et que vous preniez dès maintenant les bon réflexes pour votre entreprise de demain », a commencé Élodie Faure avant d’entrer dans le vif du sujet en avançant quelques chiffres symboliques : « En France, 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées, un tiers de la production totale, 317 kilos par seconde… Cela représente 18 milliards de repas perdus. »
Dans le cadre du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, la France s’est engagée à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2025. Les Chambres de métier se sont emparées du sujet et Élodie Faure a présenté aux apprentis l’outil d’autodiagnostic récemment mis en ligne : limiter ses biodéchets.

Lire la suite

Portes ouvertes de la CDAAS les 14 et 15 novembre

Publié le 08/11/2019

Ruralite >

Les journées portes ouvertes de la CDAAS se dérouleront les 14 et 15 novembre à partir de 9h. Au programme : présentation de chevaux mais aussi des informations sur des sujets d’actualité sanitaires, des présentations d’outils de gestion de la reproduction, de petit matériel d’élevage...

Photo d’archives, journée portes ouvertes CDAAS. (Ph. S. M.)

Lire la suite

Rendez-vous à Eyjeaux ce week-end

Publié le 08/11/2019

Ruralite >

Manifestation. La désormais traditionnelle fête du cochon d’Eyjeaux se déroulera dimanche 10 novembre à la salle des fêtes. Au programme : plus de 40 exposants, des produits locaux, des animations...

Un stand de salons à la fête du cochon. (Ph.P Lagauterie)

Lire la suite

Une seconde vie au moulin de Solignac

Publié le 07/11/2019

Ruralite >

Patrimoine. Le prix départemental du 25e concours des rubans du patrimoine a été décerné au Moulin de Quatre à Solignac.

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
stratus fréquent

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -