Alimentation : Nutri-score : enfin opérationnel

Publié le 10/11/2017

Ruralite > Santé >

Peu désireux de voir s’appliquer sur leurs produits un étiquetage nutritionnel, industriels et distributeurs ont tenté de faire barrage.

La mise en place d’une information nutritionnelle lisible et uniforme est un long chemin semé d’embûches. L’actualité récente l’a montré. Si le logo Nutri-score vient officiellement d’entrer en vigueur, par un arrêté ministériel du 31 octobre, les formidables résistances opposées par l’industrie agroalimentaires et les distributeurs ne sont pas de bon augure pour sa généralisation.

La loi du 26 janvier 2016 prévoyait que les pouvoirs publics devaient se prononcer pour un système d’étiquetage simple, figurant sur la face avant de l’emballage des produits. Cette mesure vise à améliorer le niveau d’information des consommateurs, notamment ceux qui rencontrent le plus de difficultés sociales et qui sont le plus exposés à une alimentation déséquilibrée et donc aux pathologies qu’elle favorise.

La réglementation européenne ne permet pas, en l’état actuel, d’imposer une information nutritionnelle et Nutri-score repose donc sur « le volontariat des entreprises de l’agroalimentaire et des distributeurs », indique le ministère de la Santé. Certains eurodéputés avaient porté auprès du Parlement européen un projet d’étiquetage basé sur les feux tricolores (ce système est actuellement en vigueur au Royaume-Uni). Les industriels ont exercé un intense lobbying (l’ONG Corporate Europe Observatory estime qu’ils auraient dépensé pour cette opération plus d’un milliard d’euros) et le projet n’a pas été voté.

Lire la suite

Saint-Léonard-de-Noblat : Pose de la première pierre du Chimb

Publié le 02/12/2016

Ruralite > Santé >

Le Centre hospitalier intercommunal Monts et Barrages (Chimb) va faire peau neuve. Les élus et les représentants des services de l'État ont posé la première pierre du nouvel établissement.

Lire la suite

Balades solidaires 2016 : un nouveau record de dons

Publié le 13/06/2016

Ruralite > Santé >

Depuis 2012, des « balades solidaires » ont lieu chaque année dans toute la France, essentiellement au mois de juin. Toutes les entités du groupe Groupama participent à l’événement.

La Fédération départementale de Haute-Vienne de Groupama Centre-Atlantique a organisé les balades solidaires sur le thème « Ensemble pour vaincre les maladies rares » le 4 juin dernier à Saint-Gence. Les marcheurs ont parcouru trois circuits pédestres de 6 km, 8 km et 14 km.

Cette année, le record de dons a atteint les 26 000 euros. Pour la Haute-Vienne, ce sont 190 marcheurs qui se sont mobilisés.

L’ensemble des fonds récoltés sera reversé intégralement à la Fondation Groupama pour la santé au profit de Caroline Capdevielle, jeune chercheuse à l’Inserm de Bordeaux.

Cette jeune femme, dans le cadre de sa thèse, effectue des travaux de recherche sur de nouvelles cibles thérapeutiques et des biomarqueurs qui permettront de soigner les enfants atteints de tumeurs cérébrales malignes.

Projet également soutenu par l’association « Éva pour la Vie ». Ce sont chaque année 2 500 nouveaux cas identifiés et 500 enfants qui décèdent de cette maladie.

Groupama Centre-Atlantique.

Lire la suite

Le pollinarium sentinelle de Limoges bientôt dans le réseau national

Publié le 03/06/2016

Ruralite > Santé >

La ville de Limoges s’est dotée d’un pollinarium sentinelle, situé aux jardins de l’Évêché. Celui-ci permettra une information plus performante des professionnels et une amélioration de la qualité de vie des personnes allergiques en adaptant les traitements aux émissions de pollens constatées.

 

Lire la suite

Instants santé jeunes : un bilan de prévention innovant !

Publié le 16/07/2015

Ruralite > Santé >

Face à la faible participation des jeunes de 16 à 24 ans aux Instants santé MSA depuis plusieurs années, un nouveau protocole a été lancé avec comme objectif d’amener plus de jeunes à aborder les questions de prévention avec leur médecin traitant dans le cadre de la consultation de prévention.

La procédure d’invitation a été simplifiée et dématérialisée : le jeune est invité par courrier à se rendre sur le portail isjeunes.msa.fr, et à renseigner un autoquestionnaire de manière anonyme, pour l’aider à préparer sa consultation de prévention.

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
pluie modérée

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -