Un collège Simone Veil à Rochechouart

Un collège Simone Veil à Rochechouart

Publié le 10/06/2018

Ruralite > Collectivités >

Inauguration. Christine Gavini-Chevet, rectrice de l’académie de Limoges, et Jean-Claude Leblois, président du Conseil départemental, ont dévoilé la plaque et donné un nom au collège de Rochechouart : celui de Simone Veil.

Romane et Mathilde, élèves de 4e et reporters pour Radio Collégiens, ont tendu leur micro au président du Conseil départemental. Elles voulaient savoir pourquoi on avait donné un nom de femme à leur collège de Rochechouart. « On n’a pas choisi le nom d’une femme, leur a répondu Jean-Claude Leblois, on a choisi le nom de Simone Veil. C’était une femme, c’est vrai, mais c’est surtout son œuvre et cette personne-là qu’on a voulu mettre à l’honneur... Quand elle est morte, nous nous sommes retrouvés avec plusieurs élus et on s’est dit qu’on ne pouvait pas ne pas donner le nom de cette personne qui a marqué notre histoire à un établissement public. »

Entourés de collégiens, Jean-Claude Leblois et Christine Gavini-Chevet, lors de la cérémonie de baptême de l’établissement, devenu le 25 mai le collège Simone-Veil. (Ph. Stéphane Monnet)

Déportée à l’âge de 16 ans, revenue des camps, magistrate, première présidente du parlement européen, elle a notamment marqué l’histoire de notre pays en défendant à l’Assemblée nationale la loi du 17 janvier 1975 relative à l’interruption volontaire de grossesse. Simone Veil était également une ardente défenseur des principes de laïcité.

La plaque installée sur la façade principale du collège a été dévoilée vendredi 25 mai par Jean-Claude Leblois au côté de la nouvelle rectrice de l’académie de Limoges, Christine Gavini-Chevet. La représentante de l’État s’est dite fière de participer à cette cérémonie : « Lorsqu’on m’a proposé de participer à cette inauguration, j’ai ressenti une authentique fierté et une profonde joie à l’idée d’honorer par ce geste le nom de l’illustre Simone Veil. Se donner un nom, ce n’est jamais anodin, on porte un nom pour la vie, on le porte en soi, avec soi, comme un étendard, et il fait partie de notre identité. »

Une femme illustre

Jean-Marie Rougier, maire de Rochechouart, qui a été autrefois professeur au collège de Rochechouart, a rappelé qu’il y avait déjà eu une tentative pour baptiser le collège mais qu’elle n’avait pas abouti. « Cette fois, lorsque le président du Conseil départemental a proposé le nom de Simone Veil, avec mon conseil municipal, évidemment, nous avons été complètement d’accord avec cette proposition. »

Nathalie Valbousquet, principale du collège, et le conseil d’administration de l’établissement ont également adopté la proposition sans hésitation. « Notre établissement porte dorénavant un nom, le nom d’une femme illustre et j’en suis, pour ma part, très fièr» a indiqué Nathalie Valbousquet.

Profitant de la cérémonie et de la présence de la rectrice d’académie, Jean-Claude Leblois a glissé dans son discours une revendication : « Les élus de la Haute-Vienne se félicitent de votre présence et affirment que notre territoire mérite un rectorat ! L’action de l’État ne peut pas être que comptable sur les territoires comme les nôtres. »

STÉPHANE MONNET

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
assez ensoleillé

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -