Un nouveau directeur au cabinet du préfet

Un nouveau directeur au cabinet du préfet

Publié le 25/05/2018

Ruralite >

Nominations. En remplacement d’Angélique Rocher-Bedjoudjou, Georges Salaün, issu de la Gendarmerie nationale, prend la direction du cabinet du préfet.

Georges Salaün a pris ses fonctions de sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne le 22 mai. Précédemment commandant de peloton de gendarmerie à Flamanville, dans une brigade spécialisée dans l’antiterrorisme, il occupe en Haute-Vienne son premier poste dans le corps préfectoral.

Georges Salaün vient d’être nommé sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne. Il succède à Angélique Rocher-Bedjoudjou  (en médaillon) qui a été promue à la préfecture de région. (Ph. E. Dueso & Préfecture de la Haute-Vienne)

À 40 ans, cet ancien élève de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr a derrière lui une carrière militaire qui l’a amené deux fois en Afghanistan. En France, il a été pendant quatre ans affecté à des missions de sécurité routière.

De la Haute-Vienne, il avoue ne pas connaître grand-chose pour l’instant, à part le site d’Oradour-sur-Glane qu’il a visité lorsqu’il était enfant. Un point commun avec Angélique Rocher-Bedjoudjou qu’il remplace.

Celle-ci a quitté ses fonctions de sous-préfète, directrice de cabinet du préfet, le 28 mai. Lors de sa réception de départ marquée par une forte affluence, elle racontait être arrivée dans ce département « avec un sentiment de malaise » lié à ses souvenirs de visite du village martyr, à 15 ans. Ce lieu a marqué son passage en Haute-Vienne puisqu’elle y a notamment organisé la visite présidentielle de juin 2017. Elle a d’ailleurs remercié Robert Hébras pour sa présence lors de son pot de départ. Raphaël Le Méhauté, préfet de la Haute-Vienne, a souligné la rapide adaptation et l’implication sans faille de cette jeune haute-fonctionnaire qui débutait, elle aussi, dans le corps préfectoral. Elle ne sera restée que vingt-deux mois en Haute-Vienne. « Je pars un peu vite à mon goût [...] non sans un pincement au cœur » a-t-elle indiqué.

Ses qualités humaines et son professionnalisme, rappelés avec enthousiasme par le préfet, ont été remarqués en dehors de la Haute-Vienne puisqu’elle vient d’être nommée directrice de cabinet du préfet de la région Nouvelle-Aquitaine. Une promotion rapide donc pour Angélique Rocher-Bedjoudjou qui a quitté le département après avoir été saluée par des applaudissements prolongés dans les salons de la préfecture.

ESTELLE DUESO

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
beau temps

17°

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -