Les vœux du président de L'Union Agricole

Les vœux du président de L'Union Agricole

Publié le 02/01/2018

Agriculture >

L’année 2017 se termine sur une actualité importante pour la ruralité et l’agriculture.

Pour la ruralité, les assises de la mobilité et la conférence des territoires ont permis d’aborder les problématiques des ruraux, ceux qui n’habitent pas dans ces grands centres urbains qui concentrent les habitants, les activités économiques et les services.

L’agriculture a vu la semaine dernière se conclure les états généraux de l’alimentation avec leur lot de décisions mais aussi de projets ambitieux.

Dans ce contexte en pleine évolution, votre journal se renouvelle et s’adapte pour vous donner les meilleures informations sur les éléments qui font votre quotidien. Au début de l’année, L’Union Agricole a revu son « look » en modifiant sa maquette. Dans le souci de vous apporter un éclairage plus complet sur l’actualité, le conseil d’administration du journal a décidé de mettre à disposition une page d’expression aux syndicats des exploitants agricoles du département. Bien sûr, cette expression doit se faire dans le respect de la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 modifiée par la loi du 27 janvier 2017. En effet, les articles 29, 30 et 32 de cette loi spécifient que l’on ne peut pas, au travers d’écrits notamment, porter atteinte à l’honneur ou à la considération d’une personne et à certains organismes. C’est pour cela qu’il a été demandé que l’expression au travers de cette page ne puisse « en aucun cas mettre en accusation ou stigmatiser une personne en particulier ou un organisme agricole ».

Si ces conditions ont été acceptées par la Confédération paysanne, elles ont été rejetées par la Coordination rurale qui préfère ne pas communiquer dans le journal.

On peut regretter la décision de la Coordination rurale, mais dans une démocratie les débats doivent se dérouler dans le respect de celles et ceux qui ne partagent pas les mêmes idées. Si on tolère des débordements, on cautionne alors des méthodes qui sont l’essence même d’un populisme exacerbé qui à chaque fois, dans notre Histoire, a fait chavirer la démocratie.

Bonne et heureuse année 2018 à toutes et à tous !

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
assez ensoleillé

10°

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -