Agriculture

Les RDV sont maintenus

France
Mois bio

"Nous avons fait le point avec la Chambre d'agriculture de Haute-Vienne. A priori, les journées prévues dans le cadre du Mois de la bio seront maintenues sur le département", annonce Rémi Marivin, animateur à Agrobio 87.

Cette volonté de conserver ces rendez-vous répond au décret n° 2020-130 qui concerne le déroulement d'événements à caractère professionnel. Elle prend sa source au niveau des trois têtes de réseau régionales qui portent le Mois de la bio : Interbio Nouvelle-Aquitaine, Bio Nouvelle-Aquitaine et les Chambres d'agriculture.

"C'est important de continuer pour partager les informations avec les producteurs intéressés", souligne Rémi Marivin.  

En Haute-Vienne, la première animation se sera déroulée à Rancon, sur la ferme de Baudrouze ; les autres devraient suivre. Des adaptations sont mises en place :  "Les personnes intéressées par les visites en extérieur devront être équipées d'un masque. Toutes les précautions seront prises, il y aura du gel hydroalcoolique et, si des visites doivent être organisées à l'intérieur, elles se feront par petits groupes", ajoute Rémi Marivin. 

Enfin, "pour se rendre à ces rendez-vous, les participants devront avoir sur eux une attestation professionnelle", précise-t-il.

Ensuite, si la participation est moindre, parce que ces rencontres sont un vrai plus pour les porteurs de projet de l'agriculture biologique, "des choses seront mises en place pour permettre une information à distance", conclut Rémi Marivin.

Attention ! Pour chaque journée, des informations mises à jour seront disponibles sur www.moisdelabio.fr.

Les personnes qui s'inscrivent recevront en outre les détails du programme directement par mail.

Dans la même thématique

Le réseau Bienvenue à la Ferme de Haute-Vienne compte 10 nouveaux adhérents qui ont été sensibilisés au fonctionnement de la marque le 5 janvier.
Haute-Vienne
Dix nouveaux adhérents intronisés
Vendredi 24 juillet, une convention de partenariat a été signée à la préfecture entre le groupement de gendarmerie départemental et la Chambre d'agriculture de Haute-Vienne.
Haute-Vienne
L'important, c'est la coopération !