Agriculture

Se mobiliser pour l'info locale

Haute-Vienne
Lionel Lachaud édito OK

La Covid-19 bouleverse nos habitudes et la crise sanitaire qui l'accompagne nous impose des contraintes difficiles. Mais cette crise et le confinement, celui du printemps comme celui que nous vivons, nous permettent de redécouvrir l'importance du local. Le local, ce sont les commerces de proximité qui souffrent et ont besoin des consommateurs, ce sont les agricultrices et les agriculteurs qui, au-delà des mesures barrière, poursuivent leur travail pour nourrir tout le monde, leurs voisines et voisins comme ceux qui vivent plus loin, ce sont les artisans qui œuvrent à répondre à nos attentes. Chacun d'entre nous peut participer à cette vie locale, soutenir cette économie de proximité par sa consommation et ses achats. On pourrait même ajouter, chacun d'entre nous doit jouer son rôle d'acteur de la vie locale parce que cette économie n'est pas délocalisable.

Toute l'équipe d'Union & Territoires s'attache à retranscrire la richesse de cette vie locale. La recherche de l'information, le partage de cette information avec nos lecteurs ne se fait pas sans moyen.

Le journal a besoin de vous parce que les missions remplies par Union et Territoires n'ont de sens que si les lecteurs prennent en main le journal. Vous, lecteurs, êtes nos meilleurs ambassadeurs pour faire connaître et partager Union & Territoires. Si la crise nous fait redécouvrir l'importance de l'économie locale, l'information et la presse locale le sont tout autant.

Dans la même thématique

Au Gaec Brégaint Junior, le lisier des 60 vaches laitières est valorisé sur les prairies destinées à la fauche ainsi qu'avant leur implantation. La Cuma de l'Or noir assure la prestation.
Haute-Vienne
Quand le lisier booste les prairies
Les Rencontres du Ciirpo se sont déroulées le 24 septembre, à la ferme du Mourier, à Saint-Priest-Ligoure. Parmi les thèmes abordés : les boiteries et leurs conséquences.
Haute-Vienne
Quand l'ovin boite, l'éleveur paye