Agriculture

Pas de récolte avant la mi-septembre

Haute-Vienne
Mustapha Bayard, technicien à Agricentre Dumas, Arnaud et Sylvie Broussaud, agriculteurs à Bosmie-l'Aiguille.
L'année est un peu atypique. Des semis tardifs, une pluviométrie importante et des températures fraîches donnent un maïs très vert qui sera récolté plus tard que d'habitude.

Arnaud Broussaud est en Gaec avec Sylvie, sa mère, au Boucheron à Bosmie-l'Aiguille. Avec l'aide d'un salarié à mi-temps, ils conduisent un troupeau de 140 vaches limousines inscrites au Herd-book limousin et une troupe de 160 brebis de pays sur une SAU de 235 ha. « En bovins, les femelles sont toutes vendues pour l'élevage, hormis celles destinées au renouvellement (le taux est de 20 %). Les mâles partent en broutards repoussés et quelques-uns p...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Après une valorisation des agneaux de Pâques satisfaisante compte tenu du contexte, les premiers agneaux d'herbe se commercialisent plutôt bien.
Haute-Vienne
Pas si catastrophique cette année
Bovins Croissance a tenu son assemblée générale le 30 juin à Henriat, près d'Ambazac. Le point avec son directeur, Arnaud Gaulupeau.
Haute-Vienne
Stabilité pour Bovins Croissance