Agriculture

Des choix pour optimiser la ressource

Haute-Vienne
Didier Dussouchaud
Didier Dussouchaud mise sur l'herbe pour limiter les charges d'exploitation. Emploi de mélanges avec des légumineuses, fauche précoce et pâturage tournant sont privilégiés.

La ressource en herbe est essentielle. S'évertuer à la gérer afin de coller au plus près des besoins de l'élevage, tout en jouant sur les charges d'exploitation, tient à cœur à Didier Dussouchaud, éleveur en ovins et bovins à Bonnesseix, à Blond.

Stocks et pâturage

Didier Dussouchaud exploite une SAU de 152 ha avec une troupe de 420 brebis et 50 vaches limousines. « Mes brebis sont pour un tiers des brebis de pays et les autres des limousines. Je n'achète plus que des béliers limo...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Avec les aléas climatiques qui se répètent, il était urgent de sécuriser les stocks. Bertrand Debord, en Gaec avec son épouse à Rilhac-Lastours, a opté pour le semis direct.
Haute-Vienne
Gagner en rendement et en argent
La FDSEA de Haute-Vienne a organisé vendredi 8 janvier une réunion pour tenter de résoudre les difficultés récurrentes d'approvisionnement en paille des éleveurs.
Haute-Vienne
À la recherche de la paille perdue