Politique

Trois pour un siège

Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
Résultats du premier tour des législatives dans la 1re circonscription.
Le député sortant Damien Maudet arrive en tête, le RN en second, et L'Alternative républicaine en troisième. Tous les trois avaient la possibilité de se maintenir au deuxième tour.

Damien Maudet (Nouveau Front populaire)  :

1- Nous avons un des modèles agricoles le plus respectueux de l'environnement, des animaux et des travailleurs. Seulement, depuis plusieurs dizaines d'années, la mondialisation met la pression sur ce modèle. Entre fin des quotas d'importation, hausse de l'administratif, mise en concurrence avec des producteurs à l'autre bout du monde, notre modèle est largement attaqué et il devient de plus en plus difficile de vivre de son travail, notamment chez les éleveurs.

Comme le dit Bruno Dufayet, ex-FNB, nous manquons de cap clair et comment atteindre ce cap. Je crois pour ma part que la France doit tout faire pour augmenter au maximum sa souveraineté alimentaire. Pour l'atteindre, il faut une protection des agriculteurs et de leur revenu. Il nous faut des prix planchers mais aussi sortir des traités de libre-échange, et que la commande publique favorise la production française. J'ai d'ailleurs proposé une loi et des amendements pour que les cantines ne se fournissent qu'en viande française et le Rassemblement national a voté contre. Respecter les agriculteurs, c'est les protéger, les payer à la hauteur du service rendu au pays. Ou du service qu'ils ont rendu, et je pense notamment aux retraités du monde agricole dont les revenus sont bien trop maigres.

2- Comme il ne faut en choisir qu'une, je veux défendre l'élevage en Haute-Vienne. Les politiques successives ont largement affaibli l'élevage ovin et aujourd'hui, nous sommes contraints d'en importer. Je ne veux pas que cela se reproduise avec le bovin. Ne faisons pas deux fois les mêmes erreurs.

Camille Dos Santos De Oliveira (Rassemblement national) :

1- Notre agriculture se distingue chaque année grâce aux hommes et aux femmes qui, par la qualité de leurs produits, contribuent au rayonnement de la France dans le monde. Nous avons une agriculture d'excellence qui doit perdurer, et nous devons la soutenir. J'ai une immense admiration pour eux, ils travaillent sans relâche pour nous nourrir.

2- Chaque agriculteur doit être défendu, peu importe son domaine d'activité. C'est pourquoi je souhaite soutenir toute la branche agricole en m'opposant fermement aux politiques de décroissance et d'écologie punitive qui les pénalisent. Je réunirai les maires de la 1re circonscription pour les accompagner dans la promotion des circuits courts dans les écoles, lycées, EHPAD, etc., et je travaillerai avec la grande distribution locale pour les valoriser. Je lutterai pour lever les obstacles parlementaires afin de garantir une alimentation saine et abordable pour tous. Car il en va de notre avenir, mais aussi de leur survie. Nous devons tendre vers l'autosuffisance et la souveraineté alimentaire.

Isabelle Négrier (L'Alternative républicaine) :

1- L'agriculture est essentielle pour l'avenir de l'humanité et pour notre territoire de la Haute-Vienne qui est rural.

2- Nous soutiendrons les projets d'installation et/ou de reconversion en mettant en œuvre une politique de soutien de l'Installation en agriculture avec le concours financier de l'Europe et en renforçant la DJA, et en renforçant ce qui a été fait dans le 87 : " le prêt d'honneur ", dispositif porté par Initiative87 en partenariat avec la Chambre d'agriculture, destiné à des futurs exploitants qui ne sont pas éligibles à la DJA. La transmission des propriétés familiales sera facilitée grâce à des dispositifs d'aide pour le renouvellement générationnel et à une fiscalité allégée en cas de transmission. L'acquisition progressive du foncier doit être facilitée. Les produits locaux doivent être valorisés auprès des consommateurs haut-viennois, dont la viande bovine limousine. Des moyens conséquents en faveur de l'animation et de la vitalité du monde agricole doivent être déployés : soutien à la Chambre d'agriculture, aux syndicats agricoles, aux associations portant des manifestations et festivals agricoles locaux.

Dans la même thématique

Ovilab est le nouveau projet du Ciirpo qui vise à obtenir des références essentielles en matière d'agrivoltaïsme pour la production ovine.
Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
L'agrivoltaïsme aura son showroom
Lors de sa visite en Haute-Vienne, le président de la République a fait commandeur de l'Ordre national du mérite Robert Hébras, dernier survivant du massacre d'Oradour-sur-Glane.
Une dette et un chemin

Les dossiers