Culture

Les tribulations de Yann et Mélissa en Grèce

livre Carnet de roots
Christophe Cazenove au scénario et Juan au dessin proposent Carnet de roots, une bande dessinée dédiée au Wwoofing. C'est chez Bamboo édition.

"Yann et Mélissa adorent voyager mais n'ont pas forcément le budget qui le permet. Aussi se sont-ils lancés dans le Wwoofing, c'est-à-dire travailler chez un fermier qui vous loge, vous nourrit et vous laisse le temps d'aller visiter les sites alentour. Première destination, la Grèce. Au volant de Ticombi, leur fourgon Volkswagen, voici Yann et Mélissa qui déboulent. Et pour le boulot comme pour les visites, ça va suer !"

Voici l'annonce de Carnet de roots, la bande dessinée signée Cazenove et Juan, qui s'intéresse au Wwoofing, cette manière de voyager en travaillant et surtout en faisant de nombreuses rencontres.

Cette BD de 42 pages, parue chez Bamboo édition fin mai 2024, aborde de façon humoristique le choix de deux jeunes gens peu fortunés désireux de découvrir le monde. Le départ, tous azimuts, et puis rapidement les difficultés de comprendre et de se faire comprendre (même si Yann préconise le mime, qui est pour lui le langage international, le résultat n'est pas forcément au rendez-vous !), les pannes de véhicule, les engueulades sur des sujets qui n'en valent pas le coup, le rêve de se prélasser mais l'obligation de travailler dans les vergers, les champs... Bref, se déraciner est le rêve de nombreuses personnes mais le faire nécessite quelques préparations...

Un cahier pédagogique en prime

C'est à la fin du livre, après avoir partagé les aventures de Yann et de Mélissa, qu'on tombe sur un "cahier pédagogique" qui reprend les grands principes du Wwoofing. L'objectif de ce concept est bien d'apprendre en aidant. On revient sur son histoire, sur les engagements qui lient l'hôte et le Wwoofeur. Les principales missions proposées par ce biais sont rappelées et, enfin, les auteurs s'intéressent à tout ce qu'on découvre en faisant ce choix et les raisons qui poussent certains à n'y renoncer pour rien au monde.

Pour découvrir Carnet de roots et partager les aventures de nos deux héros du moment, renseignez-vous en librairie ou sur www.bamboo.fr.

Dans la même thématique

Francis Chigot, maître verrier limougeaud, est à l'honneur jusqu'au 12 février au musée des beaux arts de Limoges. Mais qui était-il ?
Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
Un monde de lumières au musée
À Mézières-sur-Issoire, de nombreux bénévoles, sous couvert de l'association SLBM, proposent des spectacles depuis près de 10 ans. Retour sur une belle aventure.
Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
Du son, des lumières et des bénévoles