Santé

Relever le challenge de la biosécurité

Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
Pascale et Philippe Vuylsteke mettent en place un élevage de porcs bio plein air et s'attachent à respecter les mesures de biosécurité.
Pascale et Philippe Vuylsteke mettent en place un élevage de porcs bio plein air et s'attachent à respecter les mesures de biosécurité.
L'enclos des reproducteurs : un grillage de 1,30 m de haut et un portail
L'enclos des reproducteurs : un grillage de 1,30 m de haut et un portail
Les porcs charcutiers gascons
À Jabreilles-les-Bordes, Pascale et Philippe Vuylsteke ont mis en place des équipements afin de garantir la biosécurité sur leur élevage de porcs plein air.

La production de porcs, qu'ils soient élevés en bâtiment ou en plein air, doit répondre à des objectifs pour limiter la propagation de maladies, dont la fièvre porcine africaine, sur le territoire. Les règles de biosécurité à respecter sont nombreuses et complexes. Pascale et Philippe Vuylsteke, installés depuis octobre 2021 à Maucloup, sur la commune de Jabreilles-les-Bordes, en élevage bio plein air de porcs cul noir et gascons, mettent tout en œuvre pour répondre aux exigences de la réglementation. Ils sont accompagnés pour cela par Delphine Audureau, vétérinaire conseil en charge de ce dossier à la CDAAS.

L

...
S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

L'association Gravir pour guérir a pour objectif de récolter des fonds pour financer la recherche contre la mucoviscidose. Rappel.
Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
Gravir pour guérir
Passer l'hiver au chaud en attendant de pouvoir améliorer sa situation, c'est ce qui est proposé à 40 personnes vulnérables dans le cadre d'une expérimentation à Limoges.
Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
Un hébergement pour l'hiver

Les dossiers