Agriculture

Simple et adaptée aux besoins

Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
Guillaume Gauthier et Sara Malissard, chargée de mission au GLBV qui a géré la demande d'aide dans le cadre d'un PCAE. Ils sont devant l'appentis encore en travaux où les vaches viendront manger.
Guillaume Gauthier et Sara Malissard, chargée de mission au GLBV qui a géré la demande d'aide dans le cadre d'un PCAE. Ils sont devant l'appentis encore en travaux où les vaches viendront manger.
On aperçoit le décrochage au niveau du toit entre l'appentis et le bi-pente qui couvre l'aire paillée. C'est lui qui participera à la ventilation.
Pour Guillaume Gauthier, installé à Cieux, monter une stabulation simple et fonctionnelle était une vraie nécessité. Il a en prime déposer une demande d'aide dans le cadre d'un PCAE.

En 2020, Guillaume Gauthier a fait le choix de reprendre l'exploitation de ses parents à Arnac, sur la commune de Cieux. Il a alors 38 ans mais déjà à son actif 10 ans d'expérience en tant que mécanicien et autant comme conducteur de pelle.

L'exploitation s'appuie sur environ 75 ha de SAU et sur un troupeau de 45 vaches limousines. Les mâles sont vendus en broutards et les génisses engraissées à moins de 2 ans au GLBV.

Une étable peu fonctionnelle

L'hiver, des vaches sont à l'étable, à la chaîne. Faute de place, une vingtaine de bêtes reste au pré. Aussi, il y a un réel besoin de construire un bâtiment, aus...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Le GLBV s'est mis en ordre de marche pour assurer la commercialisation des broutards vers l'Italie quand la MHE sévit en France.
Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
Organisés face à la MHE
Le lycée agricole des Vaseix a organisé, lundi 18 mars, une après-midi sur le thème : "Enseigner à produire autrement". Les élèves ont pu présenter et visiter différents ateliers.
Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
Produire autrement, l'affaire de tous