Politique

Une année à hauts risques

Tony Cornelissen, président de la Chambre d'agriculture de Corrèze, et Luc Servant, président de la chambre régionale d'agriculture Nouvelle-Aquitaine.
Le président de la Chambre régionale d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine, Luc Servant, accompagné de Tony Cornelissen, a présenté ses vœux en s'inquiétant de l'année à venir.

L'an dernier, à pareille époque, Luc Servant, s'interrogeait sur les crises auxquelles l'agriculture régionale devait faire face, des crises économique, climatique, sanitaire. Sans imaginer une seconde que le déclenchement de la guerre en Ukraine par la Russie un mois plus tard bouleverserait l'année 2022. « 2022 a été très "chahutée" et les crises cl...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Jeudi 14 avril, trois caisses locales de Groupama Centre Atlantique ont organisé leur assemblée générale au sein du vélodrome Raymond-Poulidor.
Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
Une assemblée au milieu des vélos

Les dossiers