Tous ensemble pour vaincre la gale

Près de dix personnes sont mobilisées pour donner le bain à 400 brebis. L'équipe pose devant la baignoire mobile restaurée par la Cuma de Saint-Paul.
Près de dix personnes sont mobilisées pour donner le bain à 400 brebis. L'équipe pose devant la baignoire mobile restaurée par la Cuma de Saint-Paul.
Tandis que plusieurs personnes assurent le transit des brebis jusqu'à la baignoire, deux autres gèrent la réception, le plongeon puis la sortie des animaux.
Tandis que plusieurs personnes assurent le transit des brebis jusqu'à la baignoire, deux autres gèrent la réception, le plongeon puis la sortie des animaux.
La brebis est attrapée et dirigée vers le bain où elle plonge.
La Cuma de Saint-Paul s'est équipée d'une baignoire mobile et organise depuis cet été des tournées dans les élevages ovins touchés par la gale. Ce travail collectif porte ses fruits.

Le vendredi 16 septembre au matin, un chantier de baignade de brebis se déroulait chez Christophe Mallefond, éleveur d'ovins à Maligas, sur la commune de Saint-Paul. Ce jour-là encore, la mobilisation était au rendez-vous et l'organisation rodée : pendant que six personnes guident les brebis vers la rampe d'accès à la baignoire, juchés sur les bords de la bassine, Pierre Chabrely et Benoît Cathalifaud s'e...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

La campagne de télédéclaration Pac, qui s'achève le 16 mai, présente cette année peu de changements par rapport à l'an dernier. La DDT revient sur quelques points d'importance.
Les points à prendre en compte
Marie-Pierre et Bertrand Debord, en Gaec à Gorsas, à Rilhac-Lastours, racontent pourquoi ils ont choisi le semis direct.
Un choix qui s'apprivoise

Les dossiers