Un choix qui s'apprivoise

Bertrand, Marie-Pierre et Tom Debord présentent leur semoir semis direct.
Marie-Pierre et Bertrand Debord, en Gaec à Gorsas, à Rilhac-Lastours, racontent pourquoi ils ont choisi le semis direct.

Le 22 septembre, le lycée agricole de Saint-Yrieix-la-Perche recevra une journée d'échanges autour de l'agriculture de conservation des sols, dont le semis direct est un élément essentiel. Marie-Pierre et Bertrand Debord, en Gaec à Gorsas, sur la commune de Rilhac-Lastours, y participeront car ces techniques les intéressent depuis plusieurs années.

Ils misent sur les rations sèches

La SAU de l'exploitation compte 270 ha dont 80...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Dans le cadre de l'événement national Innov'action, la Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne organise cinq rencontres pour échanger sur des pratiques innovantes.
5 journées innov'action en Haute-Vienne
Le vendredi 18 mars, dès 14 h, 48 jeunes reproducteurs, avec ou sans cornes, seront proposés à la vente par GLBV-Sofrelim. Nicolas Coudert, éleveur à Séreilhac, en proposera un de chaque.
De bons veaux avec ou sans cornes

Les dossiers