Santé

Une journée pour bien se protéger

Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
Claude Feissat, vice-président de la FDSEA Haute-Vienne, en charge de la journée Sécurité organisée par le syndicat.
Le rendez-vous est pris : ce sera le 14 novembre à Razès pour balayer l'essentiel de la sécurité sur une exploitation, pour se protéger, protéger les autres et protéger son outil de travail.

Yohan est ouvrier agricole. Sur la ferme de Fernand, il s'occupe de nourrir les bêtes. Ce jour-là, la pluie dégouline et rend les pierres glissantes, il tombe et se fracture le bras. Fernand intervient rapidement en appelant les secours et en s'occupant de son salarié. Scène de la vie ordinaire dans une exploitation. Mais déjà les questions se posent. Fernand est-il bien assuré ? Son DUERP (Document unique d'évaluation des risques professionnels) est-il bien à jour ? Fernand regrette aussi de ne pas avoir suivi la formation aux gestes de premier secours... Les raisons de mettre en danger sa sécurité sont légion sur son lieu de travail et ce n'est pas moins vrai pour une exploitation agricole. « Sur nos exploitations, nous sommes en permanence confrontés à des dangers avec le matériel, les animaux mais aussi les risques de vol... », soupire Claude Feissat, vice-président de la FDSEA Haute-Vienne, délégué à la journée Sécurité qu'organise le syndicat. Cette dernière aura lieu le 14 novembre au Centre équestre le Moulin d'Aiguemarde, à Razès.

La FDSEA 87 organise cette journée pour la troisième fois. « Nous avons besoin de sensibiliser nos adhérents à cette thématique et ils nous le demandent », confie Claude Feissat. Cette manifestation se veut complète pour balayer l'essentiel des aspects sécuritaires sur une exploitation et pour un agriculteur. Le syndicaliste prend l'exemple des incendies. « Il vaut mieux prévenir et c'est donc très utile de rappeler qu'il faut contrôler régulièrement son installation électrique. » L'Union départementale des premiers secours (UDPS 87) interviendra donc sur la prévention des risques incendies mais aussi sur une sensibilisation aux gestes de premiers secours.

Contention, troubles musculosquelettiques, protection contre les vols et intrusions, sécurité routière, etc. presque tous les aspects de la sécurité seront abordés au cours de cette journée du mardi 14 novembre. Depuis qu'elle est organisée, les responsables de la FDSEA s'attachent à la faire tourner dans le département. Cette année, ce sera donc à Razès et dans un centre équestre. « C'est une manière pour nous de montrer que nous sommes présents pour tout le monde et utiles à tous, quelles que soient les productions ou activités », se réjouit Claude Feissat.

Dans la même thématique

Camille Granet, biologiste, a décidé de réaliser sa thèse en recherche contre le cancer du poumon à Limoges. Son travail aurait permis de trouver un traitement inédit.
Nouvelle Aquitaine / Haute-Vienne
La chercheuse limougeaude innove

Les dossiers